Skip to main content

À Lenzbourg, durée de construction record pour un immeuble locatif en bois

Actualité   •   fév 06, 2019 13:30 CET

Grâce à un système innovant comprenant des modules préfabriqués en bois et une structure en acier, AXA, Renggli AG et la Haute école spécialisée bernoise (BFH) construisent en un temps record un immeuble durable de 20 logements locatifs à Lenzbourg.


À Lenzbourg, la société Renggli AG et le maître d’ouvrage AXA, en collaboration avec la Haute école spécialisée bernoise (BFH), réalisent en seulement cinq mois un immeuble écologique et innovant. Le principe de ce nouveau système de construction hybride à haute performance est extrêmement simple: Renggli AG, entreprise spécialisée dans la construction en bois établie à Schötz, préfabrique entièrement les modules dont sont constitués les logements. Les salles de bains, les cuisines, les portes, les fenêtres, les revêtements et les câblages pour la technique du bâtiment sont intégrés.


Des bâtiments plus hauts grâce à une structure en acier

Parallèlement à la production des modules, le sous-sol a été creusé et la structure en acier montée. Cette construction sur cave ne se distingue pas de celle d’un immeuble traditionnel. Mais contrairement à ce qui se pratiquait jusqu’à présent dans les constructions modulaires, la structure porteuse est une charpente en acier, ce qui présente de nombreux avantages. Ainsi, les charges sont efficacement réparties sur les fondations. D’où la possibilité d’élever davantage les bâtiments, puisque les modules ne subissent aucune pression supplémentaire par le haut. Une isolation acoustique sophistiquée entre les éléments en bois et en acier réduit nettement le bruit et, par conséquent, le niveau sonore dans le bâtiment, ce qui correspond aux standards des logements en propriété. «Ce nouveau système de construction est un pas franchi vers le Manufacturing 4.0 dans le secteur du bâtiment, résume Roman Hausammann de l’Institut de la Construction bois, des structures et de l’architecture (IHTA) de la BFH. Le système hybride a réduit la complexité, ce qui a été confirmé par des études. Les différents éléments sont désormais fabriqués sous forme de blocs complets.» Ainsi, les cuisines sont installées en bloc, les gaines montantes intégrées sous forme d’éléments standardisés, et toutes les salles de bains sont identiques.

Les modules préfabriqués sont transportés sur des remorques surbaissées et peuvent être montés en quelques heures. Dans la mesure où ils arrivent tout prêts, il suffit de les insérer dans la structure en acier, de les relier entre eux et d’effectuer les raccordements techniques. Les logements sont desservis par une coursive extérieure précédée d’une cage d’escalier et d’ascenseur. Un espace d’accès traditionnel n’est donc plus nécessaire.


Rénover et conserver des logements à bas prix

Outre sa conception compacte et simplifiée, ce système de construction hybride élaboré dans le cadre d’un projet d’Innosuisse présente de nombreux autres avantages. Les délais sont nettement plus courts: dans le cas de Lenzbourg, le gain de temps s’élève à environ neuf mois de travaux. Il est ainsi possible de réduire les longues périodes de vacance et la pénurie de logements. «Le taux très élevé de préfabrication en usine et de production assistée par ordinateur raccourcit les délais tout en améliorant la qualité, explique Max Renggli, CEO de Renggli AG. Grâce à la préfabrication et à la standardisation ainsi qu’aux économies d'échelle qui en découlent, les coûts par unité pourront être nettement abaissés à l’avenir. La conception est également bien plus simple à calculer que pour des bâtiments traditionnels et permet une réalisation par étapes.»

Tous ces aspects se répercutent au final sur le loyer. «Pour des investisseurs axés sur le long terme comme nous, cette méthode de construction est intéressante, car elle permet de remplacer des logements locatifs en mauvais état, dont la rénovation n’est plus rentable, par des surfaces modernes à bas prix. Dans l’idéal, du fait de la rapidité d’exécution, nous pouvons garder les locataires existants», précise Simon Haus, responsable Asset Management chez AXA.

Grâce à sa conception en bois certifiée Minergie A, le bâtiment satisfait aux nouvelles normes écologiques. L’installation photovoltaïque produit de l’électricité pour le Regroupement dans le cadre de la consommation propre (RCP), tandis que le chauffage est assuré de façon renouvelable par une pompe à chaleur géothermique.


Standing classique, prix bas

À Lenzbourg, la méthode de construction est utilisée pour la première fois dans le cadre du projet «Hello Lenzbourg». Un vieil immeuble d’AXA a été remplacé par une structure modulaire. Trois types de logement sont aménagés: deux 2,5 pièces différents et un 3,5 pièces. Les appartements respectent les normes écologiques, disposent de plans modernes, sont accessibles aux personnes à mobilité réduite et se louent dans la fourchette basse des prix. Le loyer mensuel brut d’un 3,5 pièces, par exemple, est de 1600 francs environ. «En tant qu’investisseur institutionnel, nous souhaitons conserver des logements à bas prix dans notre portefeuille, poursuit Simon Haus. La construction hybride modulaire nous offre cette possibilité, en particulier pour le renouvellement de notre parc immobilier. Les fonds de prévoyance des deuxième et troisième piliers sont ainsi investis durablement.»

L'expérience acquise lors de la construction de ce premier immeuble à Lenzbourg sera mise à profit dans de futurs projets. Pour cette initiative, des enquêtes et un atelier ont été effectués auprès des locataires de quatre immeubles similaires. Les résultats ont été pris en compte pour la conception des modules. Lors de la visite des appartements témoins préalablement réalisés, les locataires ont pu se faire une idée précise et donner leur avis.

«La collaboration entre la Haute école spécialisée bernoise (BFH), des PME suisses et AXA dans le cadre d’un projet d’Innosuisse montre la capacité d’innovation de la Suisse et renforce notre place économique», indique Roman Hausammann, dressant ainsi le bilan du projet.


D’autres partenaires de cette coopération interdisciplinaire sont H. Wetter AG (construction en acier), Schindler (ascenseurs), Geberit (technologie sanitaire) et Amstein und Walthert AG (technique des bâtiments).


Informations complémentaires

Hello Lenzburg


Contact

AXA, Media Relations, +41 58 215 22 22, media@axa.ch

Renggli AG, Alain Barmettler, +41 41 925 25 05, alain.barmettler@renggli.swiss

Haute école spécialisée bernoise, Roman Hausammann, +41 32 344 03 12, roman.hausammann@bfh.ch


À propos de Renggli AG

Nous construisons pour un avenir digne d’être vécu. Renggli AG conçoit et réalise des bâtiments de qualité suisse, fabriqués industriellement et respectueux du climat, selon un mode de construction par éléments ou modules. Son objectif premier est d’offrir un confort maximal tout en limitant le plus possible la consommation énergétique. Sa méthode de construction en bois écologique permet de réaliser des projets complexes sur le plan architectural – de la maison individuelle à l’immeuble résidentiel ou commercial de plusieurs étages – tout en garantissant qualité et rentabilité.

www.renggli.swiss


À propos de la Haute école spécialisée bernoise (BFH)

La Haute école spécialisée bernoise est le seul établissement de formation et de recherche en Suisse à regrouper, au sein de son département Architecture, bois et génie civil, les filières de l'architecture, de la technique du bois et du génie civil. Elle prépare les futurs architectes, ingénieurs en génie civil et bois et techniciens du bois. Les entreprises recrutent à la BFH des collaborateurs compétents et y sollicitent des chercheurs afin de trouver de nouvelles solutions pour leurs produits et services.

www.ahb.bfh.ch

Pièces jointes

Document PDF