Skip to main content

Vol de skis: les caves et garages ne sont pas des endroits sûrs

Actualité   •   jan 14, 2016 08:15 CET

Une récente enquête d'AXA Winterthur révèle que dans bon nombre de cas de vol de ski déclarés, le vol a eu lieu dans les stations de ski prisées que sont Davos, Zermatt ou Ischgl en Autriche. Les voleurs opèrent en plaine également et vont même jusque dans les caves privées ou s'emparent de skis alors que leur propriétaire se rend sur les pistes.

Chaque hiver, ce sont quelque 500 vols de skis et de snowboard qui sont déclarés à AXA Winterthur. AXA a analysé les données de vol des sept dernières années et parvient aux conclusions suivantes: dans un cas sur six, les skis volés ne disparaissent pas dans les stations mais au domicile même de la personne. «Le nombre de skis volés dans la cave ou le garage même du propriétaire est surprenant», déclare Stefan Müller, responsable Sinistres Assurances de choses d'AXA Winterthur. En outre, de nombreux vols de ski déclarés se produisent dans des villes comme Zurich ou Genève. Chez soi, il convient donc de verrouiller la porte de sa cave; en déplacement, il est recommandé de déposer ses skis dans des endroits sûrs, le mieux étant de ne pas les laisser sans surveillance.

Dans cinq cas sur six, les skis sont volés dans les stations ou lors des déplacements pour se rendre sur les pistes. «Les voleurs opèrent dès qu'ils ont la voie libre. Parmi les vols de ski déclarés, nous enregistrons un nombre accru dans les stations de ski prisées», poursuit Stefan Müller. 4,5% des vols de ski déclarés à l'assureur se sont produits à Davos, 3,6% à Zermatt et 2,8% à Ischgl en Autriche.

Top 10 des stations qui comptabilisent le plus de vols de skis*:

1 Davos (4,5%)
2 Zermatt (3,6%)
3 Ischgl (2,8%)
4 Verbier (2,4%)
5 Arosa (2,3%)
6 Grindelwald (2,0%)
7 Adelboden (1,8%)
8 Engelberg (1,7%)
9 Laax (1,7%)
10 Zurich (1,6%)

* Classement effectué sur la base des vols de skis et de snowboard déclarés à AXA Winterthur entre 2008-2015.

Lisez aussi l'article du blog AXA consacré à cette thématique:
A nous la neige: 7 règles d'or à respecter

    

De quelles assurances les skieurs devraient-ils disposer?

Lorsqu'ils louent des skis ou achètent une paire neuve, les adeptes du ski se voient souvent proposer diverses solutions d'assurance et offres complémentaires. La plupart des risques liés à la pratique du ski sont toutefois couverts par l'assurance de responsabilité civile privée, l'assurance de l'inventaire du ménage et l'assurance-accidents, ce qui rend souvent inutile la souscription d'assurances complémentaires.

Assurance de la responsabilité civile privée

En tant que skieur, on est responsable de tous les dommages causés à des tiers. Cela se produit par exemple lorsque l'on entre en collision avec un autre skieur et que ce dernier se blesse. Ce sont surtout les dommages corporels qui engendrent des frais considérables: outre les frais liés à l'accident et les frais médicaux, il s'agit parfois de verser des indemnités pour compenser le revenu manquant de la personne blessée, dans les cas où cette dernière se trouve en incapacité de gain. Si l'on possède une police d'assurance de la responsabilité civile privée, c'est l'assurance qui prend en charge les frais liés au sinistre.

L'assurance de la responsabilité civile privée intervient également lorsque des skis loués sont endommagés ou volés. Il y a en effet sinistre (perte ou endommagement) causé à un tiers dans la mesure où les skis appartiennent au propriétaire et non à l'assuré. «Si l'on dispose d'une assurance de la responsabilité civile privée, il n'est en principe pas nécessaire de conclure une assurance complémentaire au moment de louer ses skis», explique Daniel Meier, responsable du service spécialisé Particuliers chez AXA Winterthur.

Assurance inventaire du ménage

Si l'objet du vol est une paire de skis d'appartenance propre, les assureurs font la distinction entre le vol au domicile et le vol hors du domicile. Le vol au domicile est pris en charge par la couverture de base de l'assurance de l'inventaire du ménage. Si l'on a inclus le «vol simple hors du domicile» dans sa police d'inventaire du ménage, l'assurance rembourse les skis qui ont été volés dans une station ou lors d'un déplacement pour se rendre sur les pistes. Dans l’assurance de l’inventaire du ménage, il convient de tenir compte de la franchise généralement applicable de 200 francs. D'autres assurances sont disponibles sur le marché si l'on veut se couvrir en cas de skis volés ou cassés, sans qu'aucune franchise soit appliquée. Le risque de se faire voler ses skis ou celui de les casser étant toutefois faible, il convient de s'interroger sur l'utilité de souscrire une telle assurance complémentaire.

Assurance-accidents

Si l'on est victime d'une chute sur la piste, les frais médicaux liés à l'accident seront pris en charge par l'assurance-maladie ou, éventuellement, par l'assurance-accidents obligatoire selon la LAA. A noter également: toute personne qui travaille plus de 8 heures par semaine est couverte par l'assurance-accident obligatoire selon la LAA, également en cas d'accident survenant pendant les loisirs.