Skip to main content

1er semestre 2015: résultat solide dans un environnement de marché volatil

Communiqué de presse   •   août 04, 2015 07:30 CEST

  • Le bénéfice opérationnel d’AXA Winterthur atteint 452 mio. CHF, soit le niveau de l’année précédente. Le volume d’affaires s’élève à 8,8 mrd CHF.
  • Dans l’assurance de dommages, les primes d’AXA Winterthur se sont accrues de 0,2% pour atteindre 3 mrd CHF. Grâce à une baisse du nombre de gros sinistres, le ratio combiné s’est amélioré de 0,8 point de pourcentage, pour passer à 85,6%.
  • Dans le secteur Vie individuelle, AXA Winterthur enregistre un bon résultat malgré des conditions de marché difficiles. Le volume d’affaires, à 738 mio. CHF, reste au niveau de l’année précédente, et les nouvelles affaires régressent légèrement.
  • Dans le secteur Vie collective, les primes brutes baissent de 4,8% pour atteindre 5 mrd CHF, du fait de la politique de souscription délibérément plus sélective opérée dans l’assurance complète. Sur le marché semi-autonome, AXA Winterthur continue de croître.


Au premier semestre 2015, AXA Winterthur a obtenu un résultat solide dans son cœur de métier. Le bénéfice opérationnel, à 452 millions de francs, est resté au niveau de celui de l’année précédente (–0,7%). Le volume d’affaires s’est élevé à 8,8 milliards de francs environ. «Nous avons connu globalement un bon premier semestre», a déclaré Antimo Perretta, CEO d’AXA Winterthur. «Dans les secteurs Vie individuelle et Assurance de dommages, notamment, nous avons enregistré de très bons résultats. Dans le secteur Vie collective, les chiffres reflètent notre stratégie selon laquelle nous devenons un prestataire global qui propose aussi bien des assurances complètes que des solutions semi-autonomes. L’environnement financier volatil, marqué par une faiblesse des taux persistante et la suppression du cours plancher, a également des répercussions sur notre stratégie de placement. Néanmoins, notre gestion active des risques et financière nous permet de continuer à apporter un maximum de sécurité à nos clients.»

Légère croissance dans l’assurance de dommages

En dépit d’un environnement de marché difficile, présentant un léger recul de la croissance économique au premier trimestre 2015, AXA Winterthur a pu développer sa croissance dans l’assurance de dommages. Les primes brutes ont augmenté de 0,2% pour atteindre 3,04 milliards de francs, et le bénéfice opérationnel a gagné 1,7% par rapport à l’année précédente.

Tout comme en 2014, AXA Winterthur a pu progresser, tant dans les affaires de particuliers que dans les affaires d’entreprises. Le ratio combiné (autrement dit, le rapport frais de gestion/coûts des sinistres) a reculé de 0,8 point de pourcentage par rapport à l’année précédente. «Lors du premier semestre 2015, nous avons enregistré peu de gros sinistres. Ce bon résultat montre aussi que nos efforts en matière d’efficience et de maîtrise des coûts portent leurs fruits», précise Andreas Krümmel, responsable Assurances de dommages d’AXA Winterthur. 

Demande soutenue et bonne marche des affaires dans le 3e pilier

L’incertitude qui prévaut sur les marchés des capitaux et le bas niveau persistant des taux d’intérêt freinent la vente de produits de prévoyance aux particuliers. Dans le secteur Vie individuelle, AXA Winterthur a enregistré une bonne performance de vente sur la base de son conseil en prévoyance complet. Les nouvelles affaires n’ont régressé que légèrement (–4%), tandis que le volume d’affaires est resté au même niveau que l’année précédente (–0,4%). «Nos produits de vie individuelle innovants et attrayants allient une couverture du risque à une protection du capital et à un potentiel de rendement séduisant. Ils offrent à nos clients des possibilités intéressantes d’améliorer leur prévoyance, même dans l’environnement de marché difficile que nous connaissons», résume Thomas Gerber, responsable Vie d’AXA Winterthur.

Positionnement ciblé en tant que prestataire global dans le 2e pilier

Dans le secteur Vie collective, les primes brutes ont reculé de 4,8% à 5 milliards de francs, en raison notamment d’une baisse des primes uniques dans l’assurance complète. Les primes annuelles se situent au même niveau que l’année précédente, à –0,6%. Ces résultats reflètent la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie d’AXA Winterthur, qui consiste à se positionner de manière ciblée comme un prestataire global et à proposer en particulier aux grands clients non seulement une assurance complète, mais aussi et de plus en plus des solutions d’assurance semi-autonomes. «Dans le domaine semi-autonome, nous avons de nouveau pu progresser cette année, tandis que dans le domaine de l’assurance complète, nous avons délibérément mis l’accent sur une stratégie stable et une politique de souscription plus sélective, dans l’intérêt de nos clients», déclare Thomas Gerber.

Sécurité élevée pour les clients

Dans sa gestion des risques et financière aussi, AXA Winterthur privilégie la stabilité à long terme. Grâce à la couverture systématique des risques de change, elle a pu éviter des pertes lorsque la Banque nationale suisse a supprimé le cours plancher en janvier dernier. L’évolution des marchés, quant à elle, reste imprévisible. «C’est pourquoi nous avons encore optimisé notre stratégie de couverture du risque de change ces derniers mois, couvert sur le très long terme une grande partie de nos positions en devises et diversifié davantage nos instruments de couverture. Ainsi, nous sommes prêts à affronter tous les scénarios», précise le CEO, Antimo Perretta.

Des avantages qui ne se limitent pas à la sécurité financière

AXA Winterthur a lancé récemment sa nouvelle Stratégie, qui mise sur l’innovation, le dynamisme et la digitalisation. «Nous entendons créer pour nos clients une valeur ajoutée allant au-delà de la sécurité financière et œuvrons pour une expérience client inoubliable à tous les points de contact», ajoute Antimo Perretta. Le CEO d’AXA Winterthur est convaincu que le nouveau département «Transformation & Market Management» ainsi que la simplification de la hiérarchie au sein de l’organisation aideront l’entreprise à agir de manière plus innovante, plus agile et plus rapide. AXA Winterthur tire profit de coopérations stratégiques entre le Groupe AXA et LinkedIn et Facebook ainsi que de partenariats avec l’«Advanced Engineering Lab» d’AXA Technology Services à l’EPFL de Lausanne, l’«AXA Lab» du Groupe AXA dans la Silicon Valley et à Shanghai et le «Data Innovation Lab» d’AXA à Paris et Singapour. En outre, AXA investit de manière ciblée dans la collaboration avec des partenaires externes: «Avec le fonds AXA Strategic Ventures, nous visons au moyen d’un fonds mondial de capital-risque une participation à des start-up qui apportent des idées commerciales novatrices ou de nouvelles technologies pour développer notre modèle commercial et, partant, soutenir notre stratégie», poursuit Antimo Perretta. AXA Winterthur participe à ce fonds mondial et compte mettre en œuvre un programme similaire en Suisse.

Chiffres-clés d’AXA Winterthur – de janvier à juin 2015

En millions de CHF / IFRS

1er semestre 2014 1er semestre 2015 Variation
AXA Winterthur, chiffres cumulés
Volume d’affaires 9058 8810 –2,7%
- dont primes brutes Affaires directes 8992 8714 –3,1%
- dont contratsd’investissement 66 96 +46,0%
Bénéfice opérationnel (underlying earnings) 455 452 –0,7%
Bénéfice de l’entreprise   (adjusted earnings) 559 547 –2,2%
Bénéfice net (net income) 556 527 –5,3%
Assurances de dommages   (Non-vie)
Primes brutes 3035 3041 +0,2%
Ratio combiné (combined ratio) 86,4% 85,6% –0,8 pp
Nouvelles affaires   Véhicules automobiles/Inventaire de ménage, net
(nombre de contrats)
12 659 13 746 +8,6%
Bénéfice opérationnel (underlying earnings) 272 277 +1,7%
Vie collective
Primes brutes 5282 5030 –4,8%
- dont primes annuelles 3183 3164 –0,6%
- dont primes uniques 2099 1866 –11,1%
Nouvelles affaires (APE) 196 161 –18,1%
Bénéfice opérationnel (underlying earnings) 66 65 –0,9%
Vie individuelle
Volume d’affaires 741 738 –0,4%
- dont primes brutes Affaires directes 675 642 –4,9%
- dont contrats d’investissement 66 96 +46,0%
Nouvelles affaires (APE) 75 72 –4,0%
Bénéfice opérationnel (underlying earnings) 117 110 –6,1%

Glossaire

Contrats d’investissement
Les contrats d’investissement sont des placements d’épargne qui ne couvrent pas les risques d’assurance. Conformément à la norme IAS 39, ils sont donc inscrits au bilan de la même manière que les produits bancaires, c’est-à-dire qu’ils sont répartis en une part d’épargne et une part de frais. La part d’épargne est directement inscrite au passif en tant qu’engagement financier et n’est pas comptabilisée comme chiffre d’affaires via le compte de résultats. Les nouvelles affaires conclues peuvent être prises en compte dans les APE.

Nouvelles affaires (annual premium equivalent – APE)
L’annual premium equivalent constitue la mesure standard du volume de nouvelles affaires en assurance-vie pendant la période sous revue. Il s’obtient en additionnant le total des primes annuelles des nouvelles affaires et 10% des primes uniques.

Ratio combiné
Le ratio combiné est le critère d’appréciation de la rentabilité dans l’assurance Non-vie. Il exprime la relation entre, d’une part, les primes et, d’autre part, la charge des sinistres (taux de sinistres) ainsi que les frais et les participations aux bénéfices (taux de frais).

Bénéfice opérationnel (underlying earnings)
Le bénéfice opérationnel (underlying earnings) représente le résultat actuariel, y compris le rendement des placements de capitaux, déduction faite des impôts versés.

Bénéfice de l’entreprise (adjusted earnings)
Le bénéfice de l’entreprise (adjusted earnings) correspond au bénéfice opérationnel (underlying earnings), y compris les bénéfices réalisés sur les placements de capitaux en tenant compte des dépréciations et des amortissements, déduction faite des impôts versés.

Bénéfice net (net income)
Le bénéfice net (net income) est un chiffre-clé qui correspond au solde annuel du compte de pertes et profits pour la période en cours. Il représente la somme des adjusted earnings, du gain résultant des fluctuations du marché, des effets de change et des amortissements sur les actifs incorporels, déduction faite des impôts versés.

AXA Winterthur

AXA Winterthur, entité du Groupe AXA, est le premier assureur multibranche de Suisse. En matière de protection financière, AXA Winterthur propose une large gamme d’assurance de personnes, de choses et de responsabilité civile, des offres sur mesure d'assurance-vie et de caisse de pension ainsi que des produits bancaires en collaboration avec des banques partenaires. AXA Winterthur emploie plus de 4000 collaborateurs. Son réseau de distribution comporte plus de 277 agences et agences générales indépendantes, comptant quelque 2650 personnes au service exclusif d’AXA Winterthur. AXA Winterthur, qui est partenaire de la Fondation Suisse pour le Climat, a enregistré en 2014 un volume d’affaires de 11,7 milliards CHF.