Skip to main content

AXA Winterthur: hausse des bénéfices au premier semestre 2017

Communiqué de presse   •   août 03, 2017 07:30 CEST

Image: AXA Winterthur
  • Résultats très solides: le bénéfice opérationnel se situe au niveau de l’année précédente, le bénéfice net d’AXA Winterthur a augmenté de 10,5%.
  • Le volume d’affaires s’est élevé à 8,4 milliards de francs environ (–2,9%)
  • Le volume de primes dans les assurances dommages et accidents a augmenté pour s’établir à 3,1 milliards de francs (+1,3%). Le ratio combiné atteint 85,4% et reste ainsi à un très bon niveau.
  • En raison de la politique de souscription sélective appliquée en Vie collective, le volume d’affaires a reculé de 5,2% et se situe à 4,9 milliards de francs; en Vie individuelle, le volume d’affaires a diminué pour se retrouver à 440 millions de francs (–4,4%).
  • L’entrée sur le marché de la santé permet à AXA Winterthur de se positionner comme premier prestataire d’une prévoyance globale dans le cadre de sa Stratégie 2020.

Au premier semestre 2017, AXA Winterthur a enregistré un bénéfice net de 410 millions de francs, soit une hausse de 10,5% par rapport à l’année précédente. Le bénéfice opérationnel de 446 millions de francs est en ligne avec le bon résultat de l’année précédente. La hausse du bénéfice net s’explique principalement par l’évolution positive des emprunts convertibles et des placements alternatifs. Le volume d’affaires a atteint 8,4 milliards de francs, soit 2,9% de moins qu’au premier semestre 2016. Les dommages dus aux intempéries des dernières semaines ont pesé à hauteur de 45 millions de francs dans le budget et ont grevé le résultat du premier semestre de 13 millions de francs.

Antimo Perretta, CEO d’AXA Winterthur, déclare:
«AXA Winterthur a enregistré un résultat très solide au premier semestre 2017. La croissance du volume d’affaires dans les assurances de dommages et d’accidents, une évolution qu’on ne pouvait nullement tenir pour acquise, est particulièrement réjouissante. En entrant sur le marché de la santé, nous franchissons une étape importante dans la réalisation de notre Stratégie 2020.»

Croissance dans l’assurance de dommages

Le volume d’affaires dans les assurances de dommages et d’accidents a crû de 1,3% pour s’établir à 3,1 milliards de francs, les affaires d’entreprises enregistrant une belle hausse de 2,2%. Les affaires de particuliers ont également progressé. Le taux de nouveaux contrats nets dans les assurances véhicules automobiles et ménage a certes reculé de 29,5% par rapport à l’année précédente, mais 13 300 nouveaux clients ont pu être acquis. Le ratio combiné s’est amélioré de 0,1 point de pourcentage, passant à 85,4%.

Fabrizio Petrillo, responsable Assurances Dommages et Accidents chez AXA Winterthur, ajoute:
«Nous avons réussi en tant que leader du marché à enregistrer une croissance significative dans un marché très concurrentiel. Je suis particulièrement satisfait que nous ayons pu relever le défi de taille que représentaient les affaires d’entreprises, surtout dans le segment hautement concurrentiel des PME. Dans l’assurance indemnité journalière maladie, où nous misons sur une amélioration de la rentabilité, nous avons également pu progresser. Grâce à un cours des sinistres relativement favorable et à une discipline rigoureuse sur les coûts, nous avons pu élever le ratio combiné à un excellent niveau de 85,4%.»

Prévoyance professionnelle: davantage de contrats semi-autonomes

Les primes brutes en Vie collective ont reculé de 5,2% par rapport à la même période de l’année précédente, pour se retrouver à 4,9 milliards de francs. Cette baisse s’explique par la politique de souscription sélective qui a été appliquée de manière stratégique dans l’assurance complète. Les nouvelles affaires classiques (APE) ont diminué de 11,8%. Dans le marché semi-autonome, le volume des contributions d’épargne nouvellement acquises s’est élevé à 63 millions de francs (–24,2%), le nombre de nouveaux contrats conclus ayant enregistré une hausse de 12%.

En Vie individuelle, les conditions de marché difficiles dues au faible niveau des taux d’intérêt se sont encore fait sentir: tant le volume des primes que les nouvelles affaires ont accusé un repli (respectivement –4,4% et –14,4%).

Thomas Gerber, responsable Vie chez AXA Winterthur, a précisé:
«Dans la prévoyance professionnelle, les solutions semi-autonomes ont connu une croissance réjouissante: près d’un tiers du volume des nouvelles affaires élargies est constitué de solutions semi-autonomes. Dans l’assurance complète, nous continuons à appliquer notre politique de souscription sélective. En Vie individuelle, nous pratiquons aussi une politique de souscription sélective sur les primes uniques, les primes annuelles enregistrant, quant à elles, un volume d’affaires croissant grâce au taux stable de nouvelles affaires.»

Premier prestataire d’une prévoyance globale

Depuis juillet 2017, AXA Winterthur propose des assurances-maladie complémentaires et des services numériques axés sur la prévoyance santé. Les clients peuvent faire leur choix parmi diverses solutions d’assurances-maladie complémentaires et, s’ils le souhaitent, obtiennent l’aide d’AXA chaque automne pour passer à une assurance-maladie obligatoire optimale. Afin de garantir un conseil indépendant, AXA ne prélève aucune commission de courtage auprès des caisses-maladie. En lançant cette offre, AXA Winterthur devient le premier prestataire à proposer une prévoyance globale sur le marché suisse.

L’entrée sur le marché de la prévoyance santé fait partie de la stratégie de l’entreprise «Stratégie 2020», qui repose sur les trois piliers que sont «Digitalisation du cœur de métier», «Conquête de nouveaux secteurs d’activité» et «Développement de la culture d’entreprise».
Dans ses activités de base, AXA Winterthur mise dans sa «Stratégie 2020» sur l’excellence opérationnelle, afin de proposer à l’avenir des services encore plus simples, plus pratiques et plus conviviaux, en particulier dans sa communication numérique avec les clients. En outre, le premier assureur de Suisse veut développer des produits et des services innovants dans les deux écosystèmes de la mobilité et de la prévoyance santé, lesquels doivent couvrir intégralement les besoins des clients dans ces domaines.

Antimo Perretta, CEO d’AXA Winterthur, poursuit:
«Notre vision consiste à créer un monde de libertés pour nos clients et à devenir un partenaire indispensable dans toutes les situations de leur vie. Grâce à notre ‹Stratégie 2020›, nous sommes sur la bonne voie pour y parvenir.»


 

Glossaire


Annual premium equivalent (APE) – nouvelles affaires traditionnelles
L’annual premium equivalent constitue la mesure standard du volume de nouvelles affaires en assurance-vie pendant la période sous revue. Il s’obtient en additionnant le total des primes annuelles des nouvelles affaires et 10% des primes uniques. Les cotisations d’épargne souscrites issues des solutions d’assurance semi-autonomes ne sont pas incluses dans ce chiffre-clé.

Nouvelles affaires élargies (EAPE)
 L’EAPE est calculé à partir de la mesure standard du volume de nouvelles affaires (APE), plus les cotisations d’épargne souscrites issues des solutions d’assurance semi-autonomes. Ce chiffre-clé reflète la valeur du volume des nouvelles affaires souscrites pendant la période sous revue. Il rend compte de la performance commerciale effective d’AXA Winterthur dans les affaires du 2e pilier.

Ratio combiné
Le ratio combiné est le critère d’appréciation de la rentabilité dans l’assurance Non-vie. Il exprime la relation entre, d’une part, les primes et, d’autre part, la charge des sinistres (taux de sinistres) ainsi que les frais (taux de frais).

Bénéfice opérationnel (underlying earnings)
Le bénéfice opérationnel (underlying earnings) représente le résultat actuariel, y compris le rendement des placements de capitaux, déduction faite des impôts versés.

Bénéfice de l’entreprise (adjusted earnings)
Le bénéfice de l’entreprise (adjusted earnings) correspond au bénéfice opérationnel (underlying earnings), y compris les bénéfices réalisés sur les placements de capitaux en tenant compte des dépréciations et des amortissements, déduction faite des impôts versés.

Bénéfice net (net income)
Le bénéfice net (net income) est un chiffre-clé qui correspond au solde annuel du compte de pertes et profits pour la période en cours. Il représente la somme des adjusted earnings, du gain résultant des fluctuations du marché, des effets de change et des amortissements sur les actifs incorporels, déduction faite des impôts versés.

A propos d’AXA Winterthur

Quelque 2 millions de clients font confiance à AXA Winterthur. Ils comptent sur son expérience et son expertise en matière de conseil dans les domaines de l'assurance de personnes, de choses, de la responsabilité civile, de l'assurance-vie ainsi que de la prévoyance professionnelle. L'assureur n° 1 en suisse est une société dynamique à la vision ambitieuse: créer un monde de libertés pour ses clients en leur offrant davantage que la sécurité financière et leur permettre ainsi de vivre en toute sérénité, par des processus simples, disponibles en ligne, et des produits et services innovants dans les aspects importants de la vie, tels que la mobilité, le logement ou l'entrepreneuriat. A cet effet, quelque 4000 collaborateurs et 2500 collègues des 276 agences et agences générales s'engagent quotidiennement. AXA Winterthur appartient au Groupe AXA et a réalisé en 2016 un volume d'affaires de 11 milliards CHF.

Pièces jointes

Document PDF