Skip to main content

"Survival", le robot autonome qui facilite le travail des employés de l'usine Ford de Valence

Communiqué de presse   •   mai 15, 2019 10:31 CEST

S’il faudra attendre encore quelques années avant de voir circuler des véhicules autonomes sur nos routes, voici un robot qui démontre déjà le potentiel de ces technologies avancées.

Nommé "Survival" en raison de sa capacité à s'adapter à son environnement de travail, ce robot peut livrer en quelques minutes de manière autonome des pièces, des outils et des consommables. Il agit sur demande d’un collaborateur et peut accéder à n’importe quelle zone de l'usine de Valence, en Espagne.

Utilisant la technologie LiDAR (Light Detection and Ranging) pour visualiser son environnement, il peut contourner les obstacles et éviter tout ce qui peut entraver son chemin, voire même s'arrêter si nécessaire. Une technologie déjà utilisée sur les prototypes de véhicules autonomes de Ford.

"Nous l'avons programmé pour qu'il apprenne l'intégralité de la cartographie du lieu et, grâce à ses nombreux capteurs, il est totalement autonome pour se déplacer dans toute l'usine", explique Eduardo García Magraner.

Le robot est équipé d'un plateau automatisé doté de 17 compartiments de rangement pour contenir des matériaux de différents poids et tailles. Pour éviter les erreurs, l'ouverture et la fermeture de ces compartiments sont automatisées, ce qui signifie que les opérateurs de chaque zone ont uniquement accès aux pièces qui leur sont affectées.

Situé dans une zone logistique centrale, l’accès rapide et à la demande à ces pièces, consommables et outils est un élément crucial pour maintenir le rythme de production des véhicules Ford tels que le SUV Ford Kuga, produit à plus de 150 000 exemplaires par an.

Développé intégralement par des ingénieurs Ford, "Survival" est l’un des robots intelligents utilisés dans les usines européennes de Ford, qui peuvent également compter sur le "Robutt" et les "co-bots" à Cologne, en Allemagne.

Ford Europe est chargé de la production, de la vente et de l’entretien des véhicules de la marque Ford sur 50 marchés et emploie environ 52 000 personnes sur ses sites en propriété exclusive, et 66 000 personnes avec les coentreprises et les sociétés non consolidées. Outre Ford Motor Credit Company, Ford Europe inclut la division FCSD (Ford Customer Service Division) et 24 sites de production (16 coentreprises en propriété exclusive ou consolidées et 8 autres non consolidées.) Les premiers véhicules Ford ont été expédiés en Europe en 1903 – année où Ford Motor Company a été fondé. La production européenne a débuté en 1911.

Pièces jointes

Document Word