Skip to main content

Rapport intermédiaire au 1er trimestre 2016 :

Communiqué de presse   •   avr 20, 2016 08:47 CEST

Villeroy & Boch débute l'année avec une croissance du chiffre d'affaires et du résultat

  • Chiffre d’affaires consolidé de 198,4 millions d’euros, soit une hausse de 1,6 %
  •  EBIT opérationnel de 10,0 millions d’euros, soit une amélioration de 5,3 %
  •  Objectifs de croissance et de résultat confirmés pour l’ensemble de l’exercice 2016


Évolution du chiffre d’affaires : +1,6 % par rapport à l’exercice précédent

Au cours des trois premiers mois de l’exercice 2016, le chiffre d'affaires du Groupe Villeroy & Boch a progressé de 1,6 % par rapport à l’exercice précédent et ressort à 198,4 millions d’euros. À cours constant, c’est-à-dire sur la base de taux de change stables par rapport à l’exercice précédent, le chiffre d’affaires s'est élevé à 199,1 millions d'euros (+2,0 %).

Le chiffre d’affaires réalisé sur le marché domestique allemand a grimpé de 0,6 million d'euros, soit de 1,0 %, pour atteindre 60,6 millions d’euros. Le chiffre d'affaires réalisé à l'international est ressorti à 137,8 millions d’euros, en progression de 1,9 % par rapport à l’exercice précédent. Par rapport au 1er janvier de l’exercice en cours, le volume des commandes au 31 mars 2016 a enregistré une hausse de 13,9 millions d’euros, pour s’établir à 77,2 millions d’euros, la Division Salle de Bains et Wellness y contribuant à hauteur de 58,5 millions d’euros.


EBIT opérationnel de 10,0 millions d’euros, soit une amélioration de 5,3%

Au cours des trois premiers mois de l'exercice en cours, le résultat opérationnel avant impôts sur les bénéfices et intérêts (EBIT) a progressé de 5,3 %, pour s’établir à 10,0 millions d’euros.

Évolution au sein des Divisions

La Division Salle de Bains et Wellness a réalisé un chiffre d’affaires de 129,2 millions d’euros au cours du premier trimestre 2016, dépassant ainsi l'exercice précédent de 4,4 %. À cours constant, le chiffre d'affaires a augmenté de 5,4 %. Les principaux effets de change négatifs proviennent des évolutions enregistrées par le rouble russe, le peso mexicain et la couronne norvégienne.

Sur le marché domestique allemand, le chiffre d'affaires a pu enregistrer une hausse de 2,8 %, à 39,7 millions d'euros depuis le début de l’exercice. D'autres hausses significatives du chiffre d'affaires ont été réalisées en Chine (+25,3 %), en Grande-Bretagne (+24,8 %), aux Pays-Bas (+21,3 %) et en Suède (+18,8 %). La faiblesse persistante de la conjoncture dans le secteur de la construction a entraîné une dégradation du chiffre d'affaires en France (-5,7 %) et en Italie (-4,8 %). En Russie, le chiffre d'affaires a accusé un recul de 33,0 % du fait d'un contexte politique et économique qui reste difficile ainsi que de la faiblesse du rouble.

Au premier trimestre 2016, la Division Arts de la Table a réalisé un chiffre d'affaires de 69,2 millions d’euros. Ceci correspond à un recul du chiffre d'affaires de 3,2 %, sachant toutefois que la valeur de l'exercice précédent contenait des revenus provenant de la gestion de projets dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration ainsi que des activités « seconde-marque » qui ne sont attendus, en 2016, que dans le courant des trimestres à venir. À cours constant, le chiffre d'affaires a baissé de 3,9 %. Les principaux effets de change positifs sont essentiellement dus à l'évolution du dollar américain.

Sur le marché domestique allemand, les chiffres d'affaires réalisés s'élèvent à 20,9 millions d'euros (-1,9 %). Une hausse des ventes a notamment été enregistrée en Belgique (+16,6 %), aux Pays-Bas (+14,3 %) ainsi que dans la région Europe de l'Est (+12,7 %). Sur tous les marchés de distribution, notre propre activité de commerce électronique a affiché un développement positif (+19,8 %). Des replis du chiffre d’affaires ont été enregistrés au Japon (-23,0 %), en Italie (-10,7 %) et aux États-Unis (-8,9 %).


Volume d’investissements au cours du premier trimestre 2016 : 2,4 millions d’euros

 Au cours du premier trimestre 2016, le Groupe Villeroy & Boch a investi 2,4 millions d’euros (contre 2,9 millions d’euros au cours de l’exercice précédent). Deux tiers du volume des investissements, soit 66,7 %, ont été consacrés à la Division Salle de Bains et Wellness pour de nouvelles installations sur les sites de production en Allemagne, en Roumanie, en Thaïlande et aux Pays-Bas. Dans la Division Arts de la Table, les investissements ont essentiellement été dédiés aux magasins de vente au détail nouvellement ouverts à Helsinki (Finlande) et à Ringsted (Danemark).

Perspectives pour l’ensemble de l’exercice 2016

« Nous sommes globalement satisfaits de ce début d'année 2016. Dans un contexte de croissance encore et toujours modérée de l'économie mondiale et sur la base de la nette augmentation de notre volume de commandes, nous confirmons nos prévisions en matière de chiffre d’affaires et de résultat pour l'ensemble de l'année », a déclaré Frank Göring, président du Directoire de Villeroy & Boch AG. L'entreprise continue donc à tabler sur une augmentation du chiffre d'affaires consolidé de l’ordre de 3 à 6 %. En ce qui concerne le résultat opérationnel, une amélioration de 5 à 10 % est attendue.

Un tableau récapitulatif, voir le document PDF ci-joint.

Villeroy & Boch est une des principales marques de prestige au monde pour les produits en céramique. Depuis sa fondation en 1748, l’entreprise familiale, dont le siège se trouve à Mettlach en Allemagne, est symbole d’innovation, de tradition et de style. La marque célèbre est présente dans 125 pays avec des produits issus des domaines de la salle de bain et du bien-être et des arts de la table.

Pièces jointes

Document PDF