Skip to main content

L’argent mobile prend son envol en Belgique - 76% des Belges utilisent leur smartphone pour effectuer des opérations bancaires et des paiements

Communiqué de presse   •   oct 04, 2017 18:03 CEST

Mobile payment
  • La Digital Payments Study annuelle de Visa révèle que les services bancaires mobiles font désormais partie des habitudes de 65% des Belges.
  • La génération Y favorise l’adoption de l’argent mobile : 87% des Millennials effectuent des opérations bancaires, transfèrent de l'argent ou consultent leur solde bancaire sur leur smartphone.
  • Les consommateurs ont plus confiance qu’avant dans la sécurité des paiements mobiles.

Bruxelles, le 4 octobre 2017 – VISA (NYSE : V) a dévoilé aujourd'hui les conclusions de sa Digital Payments Study annuelle[i], qui analyse le comportement du consommateur en matière de paiements numériques : des paiements sans contact au shopping en ligne, en passant par l’attitude vis-à-vis de la vie privée et de la sécurité. L’utilisation d’outils mobiles (smartphones, tablettes) pour gérer son argent, effectuer des opérations bancaires et faire des paiements a plus de succès que jamais : 76% des Belges utilisent leurs appareils mobiles pour suivre l'état de leurs finances et effectuer des paiements quotidiens tels que régler des factures, payer le parking ou des sorties.

L’ADOPTION DE L’ARGENT MOBILE CONTINUE DE CROÎTRE

La multiplication des options de paiement numérique sur des appareils mobiles incite les consommateurs à trouver une solution d’argent mobile[ii] adaptée à leur mode de vie. L’étude de cette année révèle que :

  • deux tiers des Belges (65%) consultent leurs comptes ou accèdent à d’autres services via une application bancaire de mobile banking. À titre de comparaison, en 2016, ils étaient 52% ;
  • plus de la moitié (58%) ont utilisé un portefeuille numérique (p. ex. PayPal), un service card on file (le site web enregistre vos données de paiement) ou un service de paiement mobile (par ex. Android Pay) ;
  • les consommateurs s’habituent de plus en plus à effectuer des transactions sur leurs appareils mobiles et abandonnent les ordinateurs fixes et portables : près de la moitié des Belges (45%) utilisent un appareil mobile pour faire des achats ;
  • 48% des sondés envoient de l'argent à des amis ou des membres de leur famille à l'aide de leur smartphone ou de leur tablette.

Jean-Marie de Crayencour, Country Manager Belgique et Luxembourg pour Visa, a commenté ces résultats : « Visa s’engage à innover et à collaborer avec un large éventail de partenaires pour faire en sorte que les consommateurs puissent effectuer des paiements numériques sûrs et sécurisés où qu'ils soient et sur l’appareil de leur choix. Nous sommes ravis des résultats de cette enquête ainsi que de l’enthousiasme et de la confiance des consommateurs vis-à-vis des nouveaux modes de paiement. Ils adoptent les produits et services numériques les mieux adaptés à l’évolution rapide de leur mode de vie. »

LA GÉNÉRATION Y : EN TÊTE DU CHANGEMENT

Les Millennials jouent un rôle de premier plan dans l’adoption des paiements numériques : 87% des sondés âgés de 18 à 34 ans utilisent des moyens de paiement mobiles.

  • 92% s’attendent à le faire régulièrement sur leurs appareils mobiles dans les trois ans à venir.
  • Les Millennials sont aussi beaucoup plus portés sur les opérations bancaires en ligne (74% contre une moyenne belge de 65%).
  • Ils arrivent aussi en tête quand il s’agit d’utiliser des appareils mobiles pour transférer de l'argent à des amis ou des proches : 64% le font alors que la moyenne belge est de 48%.

LES PRÉOCCUPATIONS EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ ET DE VIE PRIVÉE S’ATTÉNUENT

La hausse des paiements numériques est principalement stimulée par la familiarisation accrue avec les technologies mobiles. Les Belges ne sont plus que 46% à se dire encore inquiets quant au respect de la vie privée et 58% quant à la sécurité : des chiffres qui diminuent d’année en année.

LA BIOMÉTRIE A LE VENT EN POUPE

L’utilisation des données biométriques comme méthode d’authentification gagne en popularité :

  • 83 % des consommateurs considèrent ce genre de mesures comme une méthode d’authentification sûre.
  • La reconnaissance de l’iris et celle des empreintes digitales sont considérées comme les formes d'authentification biométrique les plus sûres (73% chacune).

  • DONNÉES PERSONNELLES
  • Même si on estime que les gens partagent exagérément des aspects de leur vie privée sur les réseaux sociaux, les consommateurs fixent des limites claires quand il s’agit de divulguer des données personnelles telles que des informations bancaires ou les détails de leur carte de paiement. 84% des sondés se montrent réticents à l'idée de partager des détails personnels sensibles sur les médias sociaux. Deux tiers d’entre eux (65%) n’aiment pas dévoiler les données de leur compte bancaire ou de leur carte de paiement sur les réseaux sociaux.
  • LES PAIEMENTS NUMÉRIQUES SE GÉNÉRALISENT

À l’échelle européenne, les commerçants sont de plus en plus nombreux à installer de nouvelles technologies compatibles avec les cartes sans contact et les appareils mobiles (NFC).

  • En Europe, le top cinq des catégories de commerçants les plus ouverts aux paiements mobiles sont : les restaurants, supermarchés, services de transport en commun, commerces alimentaires de proximité, et loisirs et divertissement.
  • Quand ils utilisent leur appareil mobile pour effectuer un achat, les Européens dépensent, en moyenne, 9 € en magasin et 38 € en ligne.
  • Lors de voyages à l'étranger, les Européens ont utilisé leur appareil mobile pour effectuer des achats dans 103 pays du monde ; preuve que les gens ont confiance dans la sécurité des paiements via smartphone et tablette à l'étranger.

[i]Visa a réalisé l’enquête Digital Payments avec Populus (et iVOX au Luxembourg), auprès de 43 308 consommateurs, entre juin et juillet 2017 dans 23 pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Israël, Italie, Luxembourg, Norvège, Pologne, Portugal, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Suède, Suisse et Turquie (soit environ 2 000 sondés par pays, et 1000 pour le Luxembourg).

[ii]Le concept d’« argent mobile » désigne l’utilisation d’un smartphone, d’une tablette ou d’un objet connecté pour gérer son argent ou effectuer un paiement en personne, en ligne ou via une appli.

À propos de Visa Inc.

Visa Inc. (NYSE : V) est une entreprise mondiale de technologies de paiement qui relie consommateurs, entreprises, institutions financières et gouvernements dans plus de 200 pays et territoires grâce à des paiements électroniques fiables et sécurisés. L’entreprise gère VisaNet, l’un des réseaux de traitement les plus avancés au monde, qui peut traiter plus de 65 000 messages de transactions par seconde, tout en protégeant les consommateurs de la fraude et en garantissant le paiement des commerçants. Visa n’est pas une banque et ne délivre pas de cartes, ne propose pas de crédit et ne fixe pas les taux ou les frais applicables aux consommateurs. En revanche, les innovations de Visa permettent aux institutions financières clientes d’offrir plus de choix aux consommateurs : le paiement immédiat par carte de débit, le paiement à l’avance par carte prépayée ou le paiement différé par produits de crédit. Pour plus d’informations, surfez sur notre site web (www.visaeurope.com), le blog Visa Vision (www.vision.visaeurope.com) et @VisaEuropeNews.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire

By submitting the comment you agree that your personal data will be processed according to Mynewsdesk's Privacy Policy.