Skip to main content

​Qui sont les NEET ?

News   •   Oct 04, 2017 11:00 BST

Le concept de NEET (jeunes ne travaillant pas, ne suivant pas d’études ni de formation) s’est révélé utile pour permettre aux décideurs de mieux cibler les scissions entre les jeunes et le marché de l’emploi. Bien que la dichotomie traditionnelle entre travailleurs et chômeurs sur le marché de l’emploi soit valable, elle ne rend aucun compte des transitions modernes entre enseignement et travail, ni des innombrables jeunes qui sont exclus du marché de l’emploi et de l’accumulation de capital humain, et pourraient donc être vulnérables à divers maux sociaux. En 2015, quelque 4,6 millions de jeunes âgés de 15 à 24 ans étaient au chômage. Ces jeunes chômeurs constituent un sous-groupe de la catégorie plus vaste des NEET, qui inclut 6,6 millions de jeunes, ce qui signifie que, si le concept des NEET ne s’était pas répandu, 2 millions de jeunes auraient suscité peu d’attention dans la sphère politique. Le concept de NEET a permis de replacer des populations précédemment marginalisées (jeunes mères, jeunes handicapés et jeunes ayant abandonné toute recherche d’emploi) au sein du débat politique relatif au chômage des jeunes.

La vaste catégorie des NEET réunit une population hétérogène. Il est essentiel de distinguer des sousgroupes pour mieux comprendre leurs différents besoins et caractéristiques, et pour élaborer des politiques adaptées et efficaces leur permettant de réintégrer le marché de l’emploi ou le système éducatif.

La définition des sous-groupes permet également d’identifier les personnes les plus vulnérables à la pauvreté et à l’exclusion sociale. Les individus appartenant à la catégorie des NEET souffrent souvent de désavantages multiples (faible niveau d’études, pauvreté et contexte familial difficile, notamment). Toutefois, la population des NEET comprend à la fois des jeunes vulnérables et des jeunes non vulnérables, qui ont en commun le fait de ne pas accumuler de capital humain en suivant les filières officielles

En savoir plus: Vivre et travailler en Europe 2016

Comments (0)

Add comment

Comment