Skip to main content

Un consommateur sur deux est pret a payer plus pour un lait intelligent face au climat

Press Release   •   Jun 01, 2017 12:12 GMT

DE NOUVELLES TECHNOLOGIES PERMETTENT DE MIEUX RÉMUNÉRER LES PRODUCTEURS LAITIERS

Le groupe Zaluvida, actif dans le domaine des sciences de la vie, a annoncé aujourd'hui que les résultats de plusieurs études* menées en Europe et en Amérique du Nord confirment que 50 % des consommateurs sont prêts à payer plus pour des produits intelligents face au climat. Plus de 80 % des personnes interrogées ont exprimé leur inquiétude face aux changements climatiques et pensent que l'agriculture contribue à l'émission de gaz à effet de serre (GES).

Zaluvida est en pointe dans l'étude de solutions innovantes pour faire face au changement climatique. Le groupe suisse des sciences de la vie a récemment annoncé que les vaches nourries avec son supplément alimentaire MootralTM émettent au moins 30 % de moins de méthane, ce GES dangereux, tout en produisant du lait d'excellente qualité. Récemment, une dégustation de ce lait a été proposée au sommet T20 de Berlin, les participants ont goûté des produits laitiers produits à partir de lait issu de vaches intelligentes face au climat.

« Notre étude de marché a montré que les consommateurs veulent un choix durable au rayon lait et donc la possibilité d'agir de manière intelligente face au climat. Faire connaître des produits comme le lait ou le bœuf intelligent face au climat est essentiel pour lutter contre le changement climatique, déclare Amanda Merrell, Directrice commerciale de Zaluvida. Nous croyons aussi qu'il est grand temps que les producteurs laitiers obtiennent de meilleurs revenus pour leurs produits. Avoir de meilleurs revenus, et contribuer rapidement et significativement à la lutte contre le changement climatique peuvent aller de pair, et cela correspond parfaitement au choix que de nombreux consommateurs voudraient avoir. »

* Etude consommateurs :

1 000 personnes interrogées par pays, étude menée en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, en Suède, au Danemark et en Suisse. Novembre 2016

1 000 personnes interrogées par pays, étude menée en CALIFORNIE et au CANADA. Février 2017

Attached Files

PDF document

Comments (0)

Add comment

Comment

Agree With Privacy Policy