Passer au contenu
Rapport intermédiaire au premier trimestre 2019 : Premier trimestre dominé par les effets exceptionnels

Communiqué de presse -

Rapport intermédiaire au premier trimestre 2019 : Premier trimestre dominé par les effets exceptionnels

  • Chiffre d’affaires consolidé (197,7 millions d’euros) et résultat opérationnel (8,5 millions d’euros) en deçà de l’excellent premier trimestre 2018, en raison d’effets temporaires dans la Division Salle de Bains et Wellness
  • Évolution positive des activités de la Division Arts de la Table
  • Objectifs de chiffre d’affaires et de résultat confirmés pour l’ensemble de l’exercice 2019


Chiffre d’affaires consolidé : 197,7 millions d’euros

Le Groupe Villeroy & Boch affiche un chiffre d’affaires de 197,7 millions d’euros au premier trimestre 2019. L’évolution très réjouissante du chiffre d’affaires de la Division Arts de la Table (+6,2 %) est contrebalancée par un début d’année faible de la Division Salle de Bains et Wellness, marqué par des effets exceptionnels temporaires. Le volume des commandes a néanmoins enregistré une hausse de 13,0 millions d’euros, par rapport au 31 décembre 2018, et s’est établi à 72,8 millions d’euros grâce aux entrées de commandes en nette croissance du premier trimestre 2019. La part de la Division Salle de Bains et Wellness ressort ici à 55,6 millions d’euros et celle de la Division Arts de la Table à 17,2 millions d’euros.

EBIT : 8,5 millions d’euros

En raison du tassement du chiffre d’affaires, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a connu un recul de 2,6 millions d’euros, pour s’établir à 8,5 millions d’euros au premier trimestre 2019.

Évolution au sein des Divisions

Au cours des trois premiers mois de l’exercice en cours, la Division Salle de Bains et Wellness a réalisé un chiffre d’affaires de 131,4 millions d’euros (contre 147,2 millions d’euros au cours de l’exercice précédent). Le recul du chiffre d’affaires de 15,8 millions d’euros est marqué par des effets exceptionnels temporaires : il n’a pas été possible sur la période considérée d’atteindre à nouveau le montant réalisé au premier trimestre 2018, qui avait été exceptionnellement positif du fait du traitement des livraisons en retard (retard survenu à la suite d’un changement de logiciel de l’entrepôt central en fin d’année 2017). Ces effets ont entraîné des reculs de chiffres d’affaires similaires sur les principaux marchés de la région EMEA (Europe, Proche-Orient, Afrique), -8,4 % au total. Les modifications des délais de paiement ont conduit outre-Atlantique à des décalages de chiffres d’affaires, impactant le chiffre d’affaires de -5,4 millions d’euros. Cependant, les entrées de commande en nette progression permettent à l’entreprise d’aborder avec confiance l’évolution annuelle à venir dans la Division Salle de Bains et Wellness.

La Division Arts de la Table a atteint un chiffre d’affaires de 65,5 millions d’euros au cours du premier trimestre, soit une hausse de 6,2 % par rapport à son niveau de l’exercice précédent. Alors que les chiffres d’affaires en Russie (-33,9 %) et en Europe du Nord (-8,8 %) sont en recul, des hausses significatives sont notamment enregistrées sur les importants marchés, en Allemagne (+6,7 %) et aux États-Unis (+28,3 %). Aux États-Unis, l’évolution positive a été soutenue en particulier par l’activité de gestion de projets dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. L’activité de commerce électronique a connu elle aussi une évolution positive, faisant état d’une hausse de 22,9 % dans la région EMEA.

Volume d’investissements : 4,2 millions d’euros

Au cours des trois premiers mois de l’exercice, le Groupe Villeroy & Boch a investi la somme de 4,2 millions d’euros (contre 4,8 millions d’euros au cours de l’exercice précédent), dont 3,6 millions d’euros dans la Division Salle de Bains et Wellness. Au sein de cette Division, les investissements ont servi en premier lieu à financer de nouvelles installations destinées aux usines de céramique de Thaïlande et en France. Dans la Division Arts de la Table, les investissements ont été consacrés pour l’essentiel à de nouvelles acquisitions et à des travaux de modernisation pour la production à Merzig et à Torgau.

Perspectives pour l’ensemble de l’exercice 2019

En raison de l’évolution des affaires marquée par des effets exceptionnels des trois premiers mois et de la reprise des entrées de commandes, le Directoire de Villeroy & Boch AG estime pouvoir réaliser le cadre des prévisions prévu pour le chiffre d’affaires et le résultat (progression respective de 3 à 5 %) sur l’ensemble de l’exercice 2019. Ce faisant, l’entreprise continue à tabler sur une croissance modérée de la conjoncture économique mondiale, bien que la dynamique se soit actuellement à nouveau affaiblie. Elle prévoit notamment des risques compte tenu de la révision des prévisions conjoncturelles et des inquiétudes de récession croissantes au sein de la zone euro.

En ce qui concerne la cession d’anciens locaux industriels au Luxembourg, qui ont un potentiel de rendement se chiffrant en dizaines de millions, Villeroy & Boch AG est depuis février 2019 en négociation exclusive avec un investisseur. La conclusion devrait se faire dans le courant du second semestre 2019.

Thèmes

Tags


Villeroy & Boch est une des principales marques de prestige au monde pour les produits en céramique. Depuis sa fondation en 1748, l’entreprise familiale, dont le siège se trouve à Mettlach en Allemagne, est symbole d’innovation, de tradition et de style. La marque célèbre est présente dans 125 pays avec des produits issus des domaines de la salle de bain et du bien-être et des arts de la table.

Contacts presse

Katrin May

Katrin May

Press contact Head of PR +49 (0) 6864 / 81 27 14

Contenus similaires