Skip to content
SustainSahel se focalise sur les bonnes pratiques pour intégrer les cultures, les arbustes,  et l'élevage pour améliorer les moyens de subsistance des populations rurales du Sahel ouest africain

Press release -

SustainSahel se focalise sur les bonnes pratiques pour intégrer les cultures, les arbustes, et l'élevage pour améliorer les moyens de subsistance des populations rurales du Sahel ouest africain

L'objectif général du projet SustainSahel, financé par l'Union Européenne (EU), est de promouvoir des pratiques qui améliorent la qualité et le rendement des sols, de renforcer la résilience face au changement climatique et de contribuer à la sécurité alimentaire et à l'amélioration des moyens de subsistance.

Avec 18 partenaires issus de 10 pays africains et européens, le projet coordonné par le FiBL (Institut de recherche sur l'agriculture biologique) Suisse est financé dans le cadre du programme Horizon 2020, programme-cadre de l'UE pour la recherche et l'innovation.

Harun Cicek, du département de la coopération internationale du FiBL et coordinateur de SustainSahel, explique : "L'intégration systématique des cultures, des arbustes et du bétail (CSL) ainsi que les pratiques d'agriculture biologique et de conservation, telles que le paillage des résidus de culture et le travail réduit du sol, ont un potentiel important pour améliorer la fertilité des sols et les rendements des cultures. Pour les régions arides telles que le Sahel, qui fournissent de la nourriture à des millions de personnes, une augmentation significative des rendements entre 100 et 800 %, est possible en introduisant, par exemple, des plantes vivaces ligneuses dans les champs arables pour améliorer la disponibilité de l'eau dans les sols."

Travaillant en partenariat avec des organisations d'agriculteurs, des services de conseil ainsi que des communautés agricoles, SustainSahel s'appuiera sur les connaissances existantes et les projets connexes pour établir sept sites d'étude agricole au Sénégal, au Burkina Faso et au Mali afin de valider les pratiques existantes et de permettre l'émergence de nouvelles pratiques. Les acteurs locaux impliqués dans les chaînes de valeur du lait, de la viande, des céréales, du coton et d'autres produits régionaux seront étroitement associés à toutes les étapes, y compris aux sept plateformes d'innovation où les problèmes "de base" seront identifiés et des solutions discutées.

"Les femmes façonnent les systèmes de production du Sahel ouest africain et de la savane", poursuit Harun Cicek, "et elles sont essentielles pour garantir que le projet SustainSahel ne génère pas seulement les nouvelles connaissances nécessaires à la transformation, mais qu'il joue également un rôle important pour assurer l'utilisation des connaissances. Les femmes joueront un rôle de premier plan dans les activités de démonstration et de pilotage, les ateliers et les groupes de discussion. Les vidéos de formation entre agriculteurs qui seront produites contribueront à réduire l’écart des connaissances entre les hommes et les femmes ainsi qu'entre les jeunes et les personnes âgées."

Le projet d’une durée de cinq ans est conçu pour contribuer à la réalisation de nombreux objectifs de développement durable (SDG) des Nations unies - SDG 2,13 & 15 - en développant et en soutenant la mise en œuvre de pratiques visant à améliorer la capacité de captage et de rétention de l'eau et la teneur en matière organique des sols ; en augmentant la productivité par l'optimisation des cultures, des arbustes, de l'intégration du bétail (CSL) et de l'atténuation du climat. Par le développement des capacités et des partenariats, la mise en réseau et une approche multi-acteurs améliorant les conditions d'innovation, Sustain Sahel contribuera également aux SDG 1, 5, 16 & 17.

"L'objectif général du projet est de renforcer la résilience et le potentiel d'intensification durable des systèmes de production agricole en Afrique de l'Ouest", conclut Harun Cicek, "et de soutenir une coopération fructueuse entre les institutions africaines et européennes ainsi que dans tout le Sahel."

Des informations plus détailées sont disponibles sur le site web du projet www.sustainsahel.net. Suivez l'actualité et la diffusion des images sur les canaux de médias sociaux du projet https://www.sustainsahel.net/communications.html

Fin/Les notes suivent


Sélection de photos disponibles : demandez des copies en haute résolution, les légendes complètes et les informations sur les droits d'auteur

Notes aux rédacteurs :

  1. Pour de plus amples informations concernant le projet, y compris les demandes d'interviews avec l'équipe du projet et les photos disponibles pour la publication, veuillez contacter Minerva Communications UK à l'adresse suivante : sustainsahel@minervacomms.net - +44 (0) 1264 326427 +44(0)7887-714957
  2. Ce projet a reçu un financement du programme de sécurité alimentaire durable Horizon 2020 de l'Union européenne. Projet n° 861974 dans le cadre de l'appel H2020-SFS-2019-2
  3. Le concept de SustainSahel - veuillez voir l'image ci-jointe
  4. Partenaires de SustainSahel - tous les détails sont disponibles sur le site web du projet https://www.sustainsahel.net/partners.html
    AA - Access Agriculture, Belgium/ Benin
    AFAAS - African Forum for Agricultural Advisory Services, Burkina Faso
    AOPP - Association of Professional Farmer Organisations, Mali
    CIRAD - French Agricultural Research Centre for International Development, France
    CPF - The Peasant Confederation of Faso, Burkina Faso
    CSE - Ecological Monitoring Centre, Senegal
    CNCR - National Council for Consultation and Rural Cooperation, Senegal
    FiBL - Research Institute of Organic Agriculture, Switzerland (Coordinator)
    INERA - Institute of Environment and Agricultural Research, Burkina Faso
    IER - Institute of Rural Economy, Mali
    IITA - International Institute of Tropical Agriculture, Kenya
    IPR/IFRA - Rural Polytechnic Institute, Mali
    ISRA - Senegalese Institute of Agricultural Research, Senegal
    IRD - French National Research Institute for Sustainable Development, France
    MIN – Minerva Communications Ltd, United Kingdom
    UNB - Nazi BONI University, Bobo Dioulasso, Burkina Faso
    UHOH - University of Hohenheim, Germany
    UNI KASSEL - University of Kassel, Germany
  5. Liens vers les médias sociaux :
    https://twitter.com/SustainSahelEU
    https://www.instagram.com/sustainsaheleu/
    https://www.linkedin.com/company/sustain-sahel-eu/
    https://www.researchgate.net/project/SustainSAHEL
    https://www.facebook.com/sustainsaheleu

Notes / Fin



Categories


Minerva UK supports organisations across health, sustainability, food and science sectors to build capacity, competence and confidence, delivering strategies that work. Whether working with charities, not-for-profits or European research projects, our goal is to improve knowledge flow, create insights and share expertise, creating impact. As a business we address issues, causes and concerns which advance the social good – and that’s a passion shared by all members of the Minerva team.

What’s the result? It’s about helping our clients create their story, tell it to the people who need to hear it – and make sure it’s heard.

Creative and agile, adding value and delivering impact

www.minervacomms.net

Minerva Communications
Aldwych House, Winchester Street
SP10 2EU Andover
United Kingdom