Skip to main content

Le marché des jouets est en légère croissance

Communiqué de presse   •   oct 06, 2016 10:33 CEST

Charts de GfK Suisse

Aujourd’hui, le Suisse Toy, qui est le plus grand salon suisse des jouets, ouvre ses portes. Sur le marché national des jouets, les jeux et les puzzles sont particulièrement demandés en ce moment, au même titre que les jouets munis de composants électroniques (Youth Electronics).

Selon les études de marché de GfK Suisse, le marché helvétique des jouets a connu au cours des huit premiers mois de l’année une croissance de + 0,9% – malgré les résultats très positifs de l’année précédente (+ 3,9%). Les secteurs au plus fort succès sont l’électronique de divertissement pour les enfants plus âgés, en particulier les histoires sous licence (+ 8,3%), les jeux/puzzles (+ 8,1%), dont surtout le Pokèmon, ainsi que les jeux éducatifs (+ 4,3%). Des résultats plus timides se dessinent dans les domaines des personnages de jeux d’action, All Other Toys (brillantes ventes l’année précédente) et les véhicules (notamment non motorisés/mini-véhicules).

Une demi-vérité

Mais cela n’est pas tout à fait vrai. En effet, la branche des jouets réalise environ la moitié de son chiffre d’affaires annuel pendant la période précédant Noël. Traditionnellement, le coup d’envoi est donné dans notre pays par le Suisse Toy de Berne. Quelque 50 000 visiteurs y sont attendus entre le 6 et le 9 octobre.

L’ASJ s’engage sur le plan international et national pour l’ensemble de la branche des jouets. La Confédération et les cantons soumettent leurs documents juridiques à l’ASJ pour approbation. En étroit contact avec les autorités, des solutions sont élaborées pour des thèmes importants tels que la sécurité, l’éthique ou même l’élimination des déchets.

L’ASJ est l’association des producteurs, importateurs et commerçants de gros de la branche des jouets de toute la Suisse. Elle défend les intérêts de ses membres au plan national et, pour certaines questions particulières, au plan international.

L’ASJ se veut le canal de communication de la branche, sans se mettre elle-même en avant. Elle est dirigée dans un esprit d’entrepreneuriat, selon des critères économiques, mais, à titre d’association, elle n’est pas orientée profits.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire

Agree With Privacy Policy