Skip to main content

Le marché suisse du jouet a progressé de 2,1% en 2015

Communiqué de presse   •   jan 26, 2016 21:27 CET

Classement de GfK Suisse

En 2015, les consommateurs suisses ont dépensé quelque 460 mio de francs pour les jouets traditionnels (hors jeux vidéos). Il s'agit du record de ces 14 dernières années. Ce sont notamment les figurines d’action (+ 23,8%) et les jouets d’extérieur (+13,6%) qui sont en forte augmentation, selon des études de marché de GfK Switzerland.

L’année 2015 a été positive pour le commerce des jouets: elle présente une hausse de 2,1% par rapport à l’année précédente. Le net essor des figurines d’action de près d’un quart est à mettre sur le compte des fortes licences et des films assortis. Hormis le marché des jouets d’extérieur (+13,6%), les jeux de construction (+13,6%) et les jeux traditionnels/puzzles progressent également.

70% des cadeaux de Noël dépassent la barre des 100 francs
Une fois de plus, le choix des consommateurs suisses s’est porté sur des jouets assez onéreux en décembre 2015. Pour les dix jouets les plus vendus, le prix de sept d’entre eux dépassait 100 francs.

A contrario, les jouets créatifs sont en recul (-18,5%), phénomène probablement lié à leur surabondance en 2014 (avec le boom des bracelets à tresser). Les ventes de poupées (-4,9%) et de véhicules ont également diminué (-4,7%).

Des perspectives réjouissantes pour 2016
«Le marché du jouet, tributaire de la conjonction économique, dispose de bases solides cette année encore», précise Rolf Burri, président de l’Association suisse des jouets. «Les produits sous licences faisant l'objet d'histoires, et d’autres particulièrement innovants, nous permettent d’être sereins quant à l’année en cours», ajoute M. Burri. Une tendance vers les univers ludiques et les jeux «à thème» se dessine apparemment sur le marché suisse du jouet, ainsi qu’un renforcement du commerce en ligne avec des livraisons dans les 24 heures.

L’ASJ s’engage sur le plan international et national pour l’ensemble de la branche des jouets. La Confédération et les cantons soumettent leurs documents juridiques à l’ASJ pour approbation. En étroit contact avec les autorités, des solutions sont élaborées pour des thèmes importants tels que la sécurité, l’éthique ou même l’élimination des déchets.

L’ASJ est l’association des producteurs, importateurs et commerçants de gros de la branche des jouets de toute la Suisse. Elle défend les intérêts de ses membres au plan national et, pour certaines questions particulières, au plan international.

L’ASJ se veut le canal de communication de la branche, sans se mettre elle-même en avant. Elle est dirigée dans un esprit d’entrepreneuriat, selon des critères économiques, mais, à titre d’association, elle n’est pas orientée profits.

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire

Agree With Privacy Policy