Skip to main content

Chaud, froid, propre, sain - Un multitalents pour toute l’année : Le nouveau purificateur d’air Pure Hot + Cool de Dyson

Communiqué de presse   •   nov 21, 2018 08:00 CET

Dyson Pure Hot+Cool Purificateur

Le nouveau purificateur d’air Pure Hot+Cool de Dyson avec fonction chauffage permet de chauffer les pièces de manière rapide et homogène pendant l’hiver, et de rafraîchir celles-ci en été grâce à un puissant flux d'air frais, tout en purifiant efficacement l’air en toutes saisons. Cet appareil détecte automatiquement les particules et les gaz présents dans l’air, et affiche leur taux en temps réel sur un innovant écran LCD, pour que l’appli Dyson Link réagisse de la manière correspondante.

La génération d'intérieur
Chaque jour, nous respirons jusqu'à 9‘000 litres d'air.[1] Nous vivons à l’ère de la « génération d’intérieur », et nous respirons davantage de polluants dans nos logements, car nous passons jusqu’à 90 % de notre temps dans des lieux confinés.[2] La pollution de l’air à l’intérieur des bâtiments peut provenir de l’extérieur, lorsque nous ouvrons les fenêtres et les portes, mais elle peut également avoir pour origine nos activités quotidiennes.

Même dans notre chambre, où nous passons environ un tiers de notre vie,[3] on peut trouver des polluants de l’air. 47 % des Suisses n’aèrent leur logement qu'une fois par jour ou moins. 52 % des Suisses n’aèrent pas leur chambre avant d’aller se coucher. La majorité des Suisses sont satisfaits de leur environnement intérieur, malgré une qualité de l’air médiocre. Les sources de polluants peuvent par exemple être les poussières fines provenant des villes, les COV (composés organiques volatils) provenant des sprays de laque et des parfums, ou de la poussière et des allergènes présents dans les tapis. Dans la cuisine et le salon, les produits nettoyants dégagent des composés organiques volatils, mais on y trouve également des squames provenant du pelage des animaux domestiques, des poussières fines provenant des cuisinières à gaz et des autres procédures de cuisson, des vapeurs et des odeurs qui peuvent être nocifs pour nous. Étant donné que les logements modernes sont mieux isolés afin de satisfaire aux exigences en matière d'énergie, les polluants peuvent rester emprisonnés à l'intérieur, et la circulation de l’air devient difficile.

Les particules de poussières les plus fines peuvent pénétrer dans les plus petites ramifications des poumons, et passer dans la circulation sanguine, provoquant ainsi des maladies des voies respiratoires et du système cardiovasculaire. C’est pour cela que le fait de purifier l’air de manière approfondie et efficace constitue une solution simple et rapide à ce problème, et, en hiver, on peut ainsi prévenir les pénibles maladies respiratoires.

Détection : Un nouvel écran LCD affiche le taux de particules et de gaz que le purificateur d'air Pure Hot+Cool de Dyson détecte en temps réel grâce à l’algorithme Dyson unique. Un autre capteur détecte la quantité de COV (composés organiques volatils) présents dans l’air, tels le benzène ou le NO2. Un troisième capteur mesure l’humidité relative de l’air et la température.

Élimination : Les ingénieurs de Dyson ont intégré 60 % d'agents de filtration HEPA en plus dans un filtre HEPA plus grand et plus épais, et trois fois plus de charbon actif capable d'absorber les gaz, les odeurs, les vapeurs domestiques et les COV.
Neuf mètres de filtres en microfibre à base de borosilicate comprimés et denses absorbent 99,95 % des particules polluantes mesurant jusqu’à 0,1 micron,[4] y compris les allergènes, les bactéries, les pollens et les spores de champignons.

Diffusion : L’angle d'oscillation a été élargi pour passer à 350 degrés, et la technologie Air Multiplier permet à l’appareil de diffuser jusqu’à 290 litres d'air purifié par seconde dans chaque coin de la pièce.[5]

Chauffage : Pour obtenir de meilleures performances de chauffage, les ingénieurs Dyson ont optimisé la configuration de l’amplificateur d’air afin d’améliorer le mélange d'air dans la pièce.

La régulation par thermostat permet à l’appareil de maintenir la température souhaitée dans la pièce. La fonction chauffage se met en mode stand-by dès que la température réglée est atteinte, et elle se réactive dès qu’une baisse de température a été constatée.

Développé pour les logements des vraies gens
Les ingénieurs de Dyson sont allés au-delà des tests standard et ont élaboré le test POLAR qui, contrairement aux tests produits conventionnels, prend en compte la taille de la pièce, et effectue ses mesures sans recourir à un ventilateur de plafond supplémentaire, et ce, afin de simuler des conditions environnementales les plus réalistes possibles. Huit capteurs placés à chaque angle de la pièce, et un capteur situé au milieu, collectent des données sur la qualité de l’air toutes les 5 secondes, et identifient les particules polluantes qui sont 300 fois plus fines qu'un cheveu humain. Grâce à l’analyse des données collectées par ces neuf capteurs, les ingénieurs de Dyson sont en mesure de garantir que la puissance de purification du purificateur d'air Pure Hot+Cool de Dyson reste homogène dans l’ensemble de la pièce[6].

Informations complémentaires

  • L'appli Dyson Link :[7]Cette appli est disponible gratuitement pour iOS et Android. Avec l’appli Dyson Link, il est possible de suivre le taux de pollution de l’air à l’intérieur comme à l’extérieur, mais aussi la température et le taux d’humidité de l’air, et elle permet de commander le ventilateur.
  • Télécommande : La télécommande aimantée, qui peut donc être correctement rangée sur le dessus de l’appareil, peut être utilisée pour commander le produit.
  • Minuterie de sommeil : Intervalles préréglés de 15 minutes à 9 heures.
  • Mode nuit : Surveille et purifie en silence et avec une atténuation de la luminosité de l’écran.
  • Investissement : 28 millions de livres (36,7 millions de francs suisses) ont été investi dans de nouveaux laboratoires de tests, dans la recherche et le développement en science de l'ingénieur, les prototypes, la recherche sur la connectivité et la protection de la propriété intellectuelle.
  • Prototypes : 160 ingénieurs résidants dans six pays développent 1‘090 prototypes d'appareils et leurs modules.

Les sources de pollution dans les logements

La chambre

  • Les meubles en plaques d'agglomérépeuvent contenir du formaldéhyde.
  • Les peintures intérieures peuvent contenir des composés organiques volatils qui, en séchant, et même parfois pendant toute leur durée de vie, libèrent des produits chimiques gazeux.
  • La mousse dans les meubles :La mousse présente dans les meubles garnis de textile peut dégager du formaldéhyde.
  • Les bougies parfuméespeuvent diffuser du benzène et du formaldéhyde dans l’air lorsqu’elles brûlent.

Le salon

  • Les polluants présents dans l’air extérieur comme les pollens d’arbres, les poussières fines et la pollution de l’air des villes peuvent pénétrer dans les habitations et y rester piégés.
  • Les meubles neufspeuvent contenir des polymères qui libèrent des COV.
  • Les revêtements de solpeuvent émettre du formaldéhyde – lorsqu'ils sont neufs, et, probablement, pendant toute leur durée de vie.
  • Les cheminées et les foursémettent des poussières fines lors de la combustion.
  • Les chiens, les chats et les autres animaux domestiquessont susceptibles de disséminer des particules microscopiques dans toute la maison.
  • Les plantes et les fleurssont susceptibles de libérer des pollens microscopiques dans l’air.

Dans la cuisine

  • Les produits nettoyantspeuvent contenir du benzène, des vapeurs et des parfums.
  • Les cuisinières à gaz et les autres appareils de cuisson peuvent émettre dans l’air des vapeurs, des odeurs et des particules.
  • Les désodorisants et sprayspeuvent contenir des liaisons organiques volatiles et du benzène qui se dégagent dans l’air en même temps que le parfum.
  • Les pièces humidespeuvent être investies par des moisissures qui libèrent des spores dans l’air.

Disponibilité
Le purificateur d’air Pure Hot+Cool de Dyson est disponible à partir 699 francs suisses (EIE) en coloris blanc/argenté sur Dyson.ch. Garantie de 2 ans sur le matériel et les réparations[8].

[1] Lungs, Science & innovation, National Geographic, https://www.nationalgeographic.com/science/health-and-human-body/human-body/lungs/
[2] Klepeis NE, Nelson WC, Ott WR, et al. The National Human Activity Pattern Survey (NHAPS): a resource for assessing exposure to environmental pollutants. J Expo Anal Environ Epidemiol 2001;11:231-52.
[3] Calcul basé sur la durée de sommeil recommandée
[4] Test réalisé par un prestataire indépendant (IBR US),le 17 décembre, conformément à la norme EN1822 pour 0,1 μm (DEHS) dans des conditions de laboratoire (21 °C, taux d’humidité de l’air 49 %). Puissance de purification testée selon la norme GB/T 18801-2015 pour une taille de particule maximale de 0,1 um. Le résultat du test réalisé dans des conditions de laboratoire a permis d'atteindre un taux de 99,95 % (30 m³, 20 mn, réglage 10).Taux d’efficacité de la filtration (EN 1822) pour 0,1 micron.
[5] À la puissance maximale. Test réalisé sur la diffusion de l’air et l’efficacité du nettoyage dans une pièce d'un volume de 81 m3.
[6]Purification de l’air testée dans une pièce de 81 m3.
[7] Nécessite de posséder un appareil qui prend en charge les applications, une connexion WLAN ou des données mobiles, une compatibilité avec Bluetooth 4.0, ainsi qu’au minimum une version 10 pour iOS ou une version 5 pour Android. Ce sont les tarifs locaux qui s'appliquent pour les services standard d’information et de messagerie.
[8] Pour obtenir de plus amples informations, consultez le manuel du produit, ou bien rendez-vous sur www.dyson.de.

À propos de Dyson

Dyson est une entreprise dédiée à la technologie et implantée à l’international. Nous bouleversons toutes les catégories que nous touchons par des réinventions radicales et extraordinaires qui fonctionnent autrement et revêtent un aspect différent. Nous promouvons des idées meilleures et des technologies meilleures afin de résoudre des problèmes laissés pour compte par d’autres.

  • 5 : Dyson a actuellement cinq principaux types d’appareils : les aspirateurs avec et sans fil, les appareils de traitement de l’air, les technologies de soin des cheveux, les séchoirs à main Dyson Airblade et les éclairages Dyson. En 2017, Dyson a révélé travailler depuis trois ans à la mise au point d’un véhicule électrique sur son campus de Hullavington.
  • £2,5 milliards : programme d’investissement de £2,5 milliards (3,1 milliards de francs suisses) en technologie à long terme. Dyson emploie à présent 4 450 ingénieurs et scientifiques, dont la moitié est basée au Royaume-Uni.

  • R&D mondiale en 2017 : Dyson a investi dans de nouveaux centres technologiques à Singapour, à Shanghai et au Royaume-Uni. Un engagement de£330 millions (420 millions de francs suisses) dans le site d’exploitation de Singapour a été pris, en tant qu’investissement dans les futures capacités de R&D et de production avancée. En 2018, l’équipe automobile forte de 400 personnes a déménagé dans un bâtiment ultra-moderne du terrain d’aviation de Hullavington, un campus qui sera le deuxième plus grand campus de recherche et développement de Dyson en Grande-Bretagne.
  • £31 millions : Dyson réalise un investissement de £31 millions (39,4 millions de francs suisses) destiné à pallier la pénurie d’ingénieurs au Royaume-Uni. L’Institut d’ingénierie et de Technologie Dyson a ouvert ses portes sur le campus Dyson de Malmesbury en septembre 2017, avec une promotion initiale de 33 ingénieurs en premier cycle. 28% des recrues de 2017 étaient des femmes, presque le double de la moyenne britannique de 15%.

Pièces jointes

Document Word