Skip to main content

CHIFFRE D’AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE 2015-2016

Communiqué de presse   •   mai 12, 2016 17:52 CEST

• Chiffre d’affaires du troisième trimestre : 383 millions d’euros, en croissance de 4,2% sur la base des chiffres publiés et de 1,1% à taux de change constant

• Chiffre d’affaires des neuf mois : 1 157 millions d’euros, en croissance de 6,1% sur la base des chiffres publiés et de 1,3% à taux de change constant

• Carnet de commandes à 5,9 milliards d’euros, soit 4 fois le chiffre d’affaires

• Objectifs de l’exercice et de l’exercice suivant ajustés afin de refléter des conditions de marché plus difficiles

• Adaptation de la stratégie à un environnement de plus faible croissance

Paris, 12 mai 2016 – Eutelsat Communications (ISIN : FR0010221234 - Euronext Paris : ETL) publie aujourd’hui son information financière pour le troisième trimestre clos le 31 mars 2016 et les neuf premiers mois de l’exercice 2015-2016.

Trimestre clos le 31 mars 2016


En millions d’euros
T3 2014-2015 T3 2015-2016 Variation réelle Variation à taux de change constant
Applications Vidéo 225,3 239,1 +6,1% +4,9%
Services de Données 58,1 54,4 -6,3% -12,6%
Services à Valeur Ajoutée 23,4 25,3 +8,0% +7,7%
Services aux gouvernements 49,5 49,7 +0,5% -7,4%
Autres revenus 11,4 14,5 +27,0% +25,5%
Sous-total 367,7 383,0 +4,2% +1,1%
Revenus non-récurrents - - - -
Total 367,7 383,0 +4,2% +1,1%
Taux de change EUR/USD 1,197 1,095 - -

La croissance du chiffre d’affaires au troisième trimestre est inférieure à nos attentes. Ceci reflète d’une part un environnement plus difficile qu’attendu dans les marchés émergents, en particulier en Amérique latine, région que dessert une proportion importante de la nouvelle capacité du Groupe, et, d’autre part, l’extension de la pression concurrentielle dans les Services de Données à toutes les zones géographiques. Par conséquent, l’objectif de croissance pour l’exercice est ajusté, avec un chiffre d’affaires qui est désormais attendu globalement stable (attendu auparavant dans le bas d’une fourchette de 2 à 3% de croissance). Ces facteurs défavorables vont par ailleurs continuer à peser sur l’exercice 2016-2017 de sorte que l’évolution du chiffre d’affaires est désormais attendue entre -3% et -1% pour cet exercice (contre une croissance de 4 à 6% attendue auparavant).

Eutelsat s’adapte au ralentissement de la croissance de l’industrie en entreprenant un réexamen approfondi de son organisation et de ses priorités stratégiques, en mettant l’accent sur la génération de cash-flow et la préservation des marges. Un point stratégique détaillé sera présenté en juillet.

Rodolphe Belmer, Directeur Général, a déclaré : « Notre entreprise est solide et notre activité très résiliente. Nous ajustons notre stratégie à un ralentissement de la croissance de l’industrie avec pour objectifs de maximiser la génération de cash-flow et de protéger nos marges pendant ce cycle. Notre secteur continue d’offrir des opportunités de croissance à long-terme et nous sommes confiants dans notre capacité à les saisir et à créer de la valeur. »

FAITS MARQUANTS

Ce trimestre a été marqué par la poursuite du plan de déploiement avec :

  • l’entrée en service d’EUTELSAT 36C qui apporte de la capacité incrémentale sur la Russie et l’Afrique subsaharienne avec notamment un contrat significatif avec Multichoice ;
  • le lancement et l’entrée en service d’EUTELSAT 9B qui est, pour l’essentiel, un satellite de remplacement en couverture de l’Europe ;
  • le lancement d’EUTELSAT 65 West A qui apporte de la capacité additionnelle en couverture de l’Amérique latine.et a commencé à opérer le 1er mai 2016. Sa charge utile HTS est intégralement louée à Echostar et Stargroup.

Par ailleurs,

  • en mars 2016, Eutelsat a commandé un satellite tout-électrique auprès de Space Systems Loral afin de continuer de développer les marchés de la Vidéo en Afrique, au Moyen-Orient et en Turquie. Ce satellite, dont le lancement est attendu au troisième trimestre de l’année 2018, opèrera à la position orbitale 7° Est sous le nom d’EUTELSAT 7C;
  • Eutelsat a commandé l’infrastructure au sol pour ses projets de satellites dédiés à l’Internet haut-débit en Russie et en Afrique auprès respectivement de Gilat Technology et Hughes Network Systems.

ANALYSE DU CHIFFRE D’AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE PAR APPLICATION[1]

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires du Groupe ressort à 383,0 millions d’euros, en progression de 1,1% à taux de change constant et de 4,2% à taux de change réel. L’appréciation du dollar par rapport à l’euro représente en effet un impact positif d’environ trois points de croissance du chiffre d’affaires.

APPLICATIONS VIDEO (65% du chiffre d’affaires)

Le chiffre d’affaires des Applications Vidéo s’établit à 239,1 millions d’euros au troisième trimestre, en croissance de 4,9% à taux de change constant. La croissance reflète principalement l’entrée en service d’EUTELSAT 8 West B en octobre 2015 et d’EUTELSAT 36C mi-février 2016 ainsi que des revenus plus élevés pour Fransat compte tenu du passage à la Haute Définition en France qui est en cours d’achèvement. Ces éléments viennent plus que compenser des revenus moins élevés à la position orbitale HOT BIRD suite au non-renouvellement de contrats avec des distributeurs ces derniers mois ainsi qu’une baisse du chiffre d’affaires de la Vidéo Professionnelle.

Au 31 mars 2016, les satellites d’Eutelsat diffusaient 6 156 chaînes au total, soit une progression annuelle de 7,1%. La Haute Définition continue de monter en puissance puisque les satellites d’Eutelsat diffusaient 807 chaînes en Haute Définition à cette date contre 672 l’année dernière, soit un taux de pénétration de 13,1% contre 11,7% un an plus tôt.

SERVICES DE DONNEES (15% du chiffre d’affaires)

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires des Services de Données ressort à 54,4 millions d’euros, en baisse de 12,6% sur un an à taux de change constant. Si l’on exclut les effets des reclassements de certains contrats vers les Services aux gouvernements, le chiffre d’affaires est en baisse d’environ 8% et reflète, d’une part, l’impact positif de la montée en puissance de la capacité sur le satellite EUTELSAT 115 West B (en couverture des Amériques) opérant depuis octobre 2015, et, d’autre part, la fin du contrat en bande Ka sur le satellite EUTELSAT 3B en décembre ainsi que la baisse du chiffre d’affaires à la position orbitale 53° Est où les ressources ont été rationalisées en mai 2015.

Ces dernières semaines, les tendances qui affectaient jusqu’alors l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, en particulier la pression sur les prix, ont commencé à s’étendre aux autres zones géographiques.

SERVICES A VALEUR AJOUTEE (7% du chiffre d’affaires)

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires des Services à Valeur Ajoutée est de à 25,3 millions d’euros, en croissance de 7,7% sur 12 mois à taux de change constant.

Au 31 mars 2016, 185 000 terminaux étaient activés sur KA-SAT (contre 180 000 un an plus tôt et 190 000 au 31 décembre 2015), une évolution qui continue de refléter la congestion de certains faisceaux dans des zones qui étaient auparavant fortement contributrices à la croissance, notamment en France et au Royaume-Uni. La diminution du nombre d’abonnés sur le trimestre reflète une rationalisation de leur base client par certains distributeurs. L’ARPU est toutefois bien orienté notamment grâce à un « yield management » proactif qui soutient le chiffre d’affaires.

Comme au deuxième trimestre, l’activité de mobilité maritime continue d’être caractérisée par un faible niveau d’activité compte tenu de sa saisonnalité. Elle est en revanche en croissance par rapport au troisième trimestre 2014-2015 compte tenu de l’absence d’impact négatif d’un élément non-récurrent qui avait pesé sur le chiffre d’affaires l’an dernier.

SERVICES AUX GOUVERNEMENTS (13% du chiffre d’affaires)

Le chiffre d’affaires des Services aux gouvernements ressort à 49,7 millions d’euros au troisième trimestre, en baisse de 7,4% à taux de change constant, un chiffre qui inclut les reclassements mentionnés ci-dessus. Si l’on excluait ces éléments, le chiffre d’affaires serait en baisse d’environ 13% à taux de change constant. Cette évolution reflète la résiliation anticipée d’un contrat avec un distributeur au premier trimestre ainsi que l’effet report défavorable des renouvellements de contrats sur les douze derniers mois avec le Département de la Défense américain, deux facteurs qui ne sont pas compensés par de nouveaux contrats.

Les derniers renouvellements de contrats avec le gouvernement américain se sont traduits par un taux de renouvellement de l’ordre de 65% compte tenu de conditions de passation des marchés plus dures et d’une forte intensité concurrentielle.

La majorité des ordres de mission établis il y a cinq ans ont désormais fait l’objet de nouveaux appels d’offres et ont été réattribués avec un niveau de prix plus bas.

AUTRES REVENUS ET REVENUS NON-RECURRENTS

Les Autres revenus[2] se sont élevés à 14,5 millions d’euros au troisième trimestre (contre 11,4 millions d’euros l’année précédente) et incluent notamment l’impact des accords avec SES à la position orbitale 28,5° Est.

Comme au premier semestre, il n‘y a pas de Revenus non-récurrents au troisième trimestre.

REPETEURS OPERATIONNELS ET LOUES

Au 31 mars 2016, le nombre de répéteurs opérationnels s’établit à 1 285 unités, soit une hausse de 17 unités par rapport au 31 décembre 2015 qui reflète, d’une part, l’entrée en service d’EUTELSAT 36C et d’EUTELSAT 9B et d’autre part, la réduction de la capacité louée sur le satellite Telstar 12.

L’évolution du nombre de répéteurs loués (929 à fin mars 2016 contre 938 à fin décembre 2015) reflète d’une part les répéteurs incrémentaux utilisés par Multichoice à 36° Est et d’autre part, la réduction de capacité sur le satellite Telstar 12, la rationalisation de la capacité à 53° Est et le non-renouvellement d’un contrat dans la Vidéo Professionnelle à 10° Est.

Le taux de remplissage s’établit à 72,3% à fin mars 2016, contre 73,9% à fin décembre 2015, une évolution qui reflète pour l’essentiel l’impact de la nouvelle capacité.


31 mars

2015

31 décembre 2015 31 mars2016
Nombre de répéteurs opérationnels[3] 1 181 1 268 1 285
Nombre de répéteurs loués[4] 916 938 929
Taux de remplissage 77,6% 73,9% 72,3%

Note: données calculées sur la base du nombre de répéteurs équivalents à 36 Mhz hors capacité HTS (82 faisceaux de KA-SAT et 5 faisceaux d’EUTELSAT 3B en bande Ka).

CARNET DE COMMANDES

Le carnet de commandes[5]s’établit à 5,9 milliards d’euros au 31 mars 2016, contre 6,4 milliards d’euros un an plus tôt et 5,8 milliards d’euros à fin décembre 2015. Sa croissance par rapport à fin décembre reflète pour l’essentiel le renouvellement de capacité à 36° Est avec des clients russes.

Le carnet de commandes représente 4,0 années de chiffre d’affaires et est composé à 83% de contrats Vidéo.


31 mars 2015 31 décembre 2015 31 mars 2016
Valeur des contrats (en milliards d’euros) 6,4 5,8 5,9
En années de chiffre d’affaires de l’exercice précédent 4,6[6] 3,9 4,0
Poids des Applications Vidéo 84% 83% 83%

CHIFFRE D’AFFAIRES DES NEUFS PREMIERS MOIS

Le chiffre d’affaires total du Groupe pour les neufs premiers mois ressort à 1 157,4 millions d’euros, soit une croissance de 1,3% à taux de change constant et de 6,1% sur la base des chiffres publiés l’an dernier. L’appréciation du dollar par rapport à l’euro représente en effet un impact positif de 4,8 points de croissance du chiffre d’affaires, en particulier dans les Services aux gouvernements et dans une moindre mesure dans les Services de Données.

Neufs mois au 31 mars 2016


En millions d’euros

9 mois

2014-2015

9 mois 2015-2016 Variation réelle Variation à taux de change constant
Applications Vidéo 677,7 708,0 +4,5% +2,6%
Services de Données 165,5 172,5 +4,2% -6,4%
Services à Valeur Ajoutée 74,8 80,4 +7,5% +7,0%
Services aux gouvernements 141,7 156,0 +10,0% -3,6%
Autres revenus 30,8 40,6 +31,7% +28,8%
Sous-total 1 090,5 1 157,4 +6,1% +1,3%
Revenus non-récurrents - - - -
Total 1 090,5 1 157,4 +6,1% +1,3%
Taux de change EUR/USD 1,272 1,102 - -

PERSPECTIVES

Ces derniers mois ont vu l’émergence de plusieurs facteurs défavorables qui sont venus s’ajouter au ralentissement de la croissance de KA-SAT et à la perte du contrat pour la capacité HTS sur EUTELSAT 3B au premier semestre. Ces éléments incluent une dégradation de l’environnement économique dans plusieurs marchés émergents, notamment en Amérique latine, région à laquelle est destinée une forte proportion de la capacité lancée récemment, ainsi qu’une pression concurrentielle accrue pour les Services de Données dans toutes les zones géographiques. En prenant en compte ces paramètres, le chiffre d’affaires pour l’exercice 2015-2016 est désormais attendu globalement stable[7] (contre dans le bas de la fourchette de 2 à 3% auparavant).

Ces facteurs continueront de peser sur le chiffre d’affaires de l’exercice 2016-2017, qui sera également affecté par l’effet report du faible taux de renouvellement dans les Services aux gouvernements. Par ailleurs, le chiffre d’affaires à la position orbitale HOT BIRD traduira le non-renouvellement de capacité par certains distributeurs dans le cadre de l’optimisation de leur portefeuille ainsi que l’accélération par Eutelsat de la rationalisation des contrats avec les distributeurs afin de renforcer son modèle commercial à long-terme. Par conséquence l’évolution du chiffre d’affaires7 pour l’exercice 2016-2017 est désormais attendue entre -3% et -1% (contre entre + 4% et + 6% auparavant).

Concernant les autres éléments des perspectives : la marge d’EBITDA est désormais attendue autour de 76% pour l’exercice en cours et autour de 75% pour l’exercice 2016-2017 (contre « supérieure à 76,5% » auparavant pour les deux exercices). Le montant annuel moyen d’investissement d’environ 500 millions d’euros[8] pour chacun des trois exercices d’ici le 30 juin 2018 est en cours de révision. Eutelsat confirme les autres objectifs publiés le 30 juillet 2015, notamment le maintien de sa note de crédit à un niveau « Investissement «, un ratio d’endettement net sur EBITDA inférieur à 3,3x ainsi qu’un taux de distribution annuel compris entre 65% et 75% du Résultat net attribuable au Groupe.

Eutelsat s’adapte au ralentissement de la croissance de l’industrie en entreprenant un réexamen approfondi de son organisation et de ses priorités stratégiques, en mettant l’accent sur la génération de cash-flow et la préservation des marges. Un point stratégique détaillé sera présenté en juillet.

PLAN DE DÉPLOIEMENT DE LA FLOTTE

PLAN DE DEPLOIEMENT NOMINAL DE LA FLOTTE

Le calendrier des lancements futurs est donné dans le tableau ci-dessous. Il n’y a pas de changement par rapport à la dernière mise à jour trimestrielle.

Satellite1 Position orbitale Date de lancement(année civile) Marchés principaux Couverture Nombre de répéteurs physiques Nombre de répéteurs équivalents à 36 Mhz / faisceaux Dont capacité incrémentale(répéteurs équivalents à 36 Mhz / faisceaux)
EUTELSAT 117 West B 116,8° Ouest T2 2016 Vidéo, Données, Services aux gouvernements Amérique latine 40 Ku 48 Ku 48 Ku
EUTELSAT 172B 172° Est S1 2017 Données, Services aux gouvernements, mobilité Asie-Pacifique 36 Ku (capacité régulière), 14 C, 11 faisceaux HTS Ku 42 Ku (capacité régulière), 24 C, 11 faisceaux HTS Ku2 19 Ku (capacité régulière); 11 faisceaux HTS Ku2
EUTELSAT 7C 7° Est T3 2018 Vidéo Turquie, Moyen-Orient, Afrique 44 Ku 49 Ku 19 Ku
EUTELSAT QUANTUM A déterminer 2019 Données, Services aux gouvernements, mobilité Flexible 12 chaînes
“Quantum”
Non applicable Non applicable
Satellite «haut débit en Afrique » A déterminer 2019 Haut Débit Afrique 65 faisceaux HTS 75 Gbps3 75 Gbps3

1 Les satellites à propulsion chimique seront généralement opérationnels 1 à 2 mois après leur lancement. Concernant les satellites à propulsion électrique, environ 7 mois seront nécessaires entre la date de lancement et l’entrée en service pour EUTELSAT 117 West B, et entre 4 et 6 mois mois pour EUTELSAT 172B, pour le Satellite «haut débit en Afrique » ainsi que pour EUTELSAT 7C. 

 2 Capacité totale de la charge utile HTS : 1,8 Gbps

3 Capacité totale pour la mission de base. Une option permet de doubler cette capacité.

COMMANDE DE NOUVELLES CAPACITES DEPUIS LE 30 JUIN 2015

En juillet 2015, le premier satellite « Eutelsat Quantum » a été commandé à Airbus Defence and Space pour un lancement attendu en 2019.

En octobre 2015, Eutelsat a signé un accord portant sur la location de la charge utile en bande Ka sur le satellite AMOS-6 qui va permettre de délivrer des services haut-débit en Afrique subsaharienne, en partenariat avec Facebook.

En octobre 2015, Eutelsat a commandé un satellite multifaisceaux auprès de Thales Alenia Space qui sera lancé en 2019 et apportera des ressources supplémentaires permettant de servir les marchés du haut-débit en Afrique subsaharienne.

En mars 2016, Eutelsat a commandé un satellite tout-électrique à Space Systems Loral pour servir et développer les marchés de la Vidéo en Afrique, au Moyen-Orient et en Turquie. Ce nouveau satellite, dont le lancement est attendu au troisième trimestre de l’année 2018, opèrera à la position orbitale 7° Est sous le nom EUTELSAT 7C.

EVOLUTION DE LA FLOTTE

  • En juillet 2015, EUTELSAT 28A a été relocalisé à 33° Est, où il opère sous le nom d’Eutelsat 33C.
  • En août 2015, le satellite EUTELSAT 8 West B a été lancé. Il est entré en service à la position 7/8° Ouest début octobre.
    • EUTELSAT 8 West C a été relocalisé à 33° Est sous le nom EUTELSAT 33D. Désormais en orbite inclinée, il est actuellement en cours de relocalisation.
    • EUTELSAT 8 West A a été relocalisé à 12,5° Ouest où il opère sous le nom EUTELSAT 12 West B.
    • EUTELSAT 12 West A a été relocalisé à 36° Ouest.
  • En octobre 2015, EUTELSAT 115 West B, satellite à propulsion tout électrique, est entré en service. EUTELSAT 115 West A a terminé sa vie opérationnelle à ce jour.
  • En octobre 2015, EUTELSAT 33B a terminé sa vie opérationnelle.
  • En décembre 2015, EUTELSAT 36C a été lancé. Il est entré en service mi-février. EUTELSAT 36A, désormais en orbite inclinée a été redéployé.
  • En janvier 2016, EUTELSAT 9B a été lancé. Il est entré en service en mars 2016.
    • EUTELSAT 9A a étérelocalisé à 13° Est où il opère sous le nom EUTELSAT HOT BIRD 13E. EUTELSAT HOT BIRD 13D a été relocalisé à 33° Est où il opère sous le nom EUTELSAT 33E.
  • En mars 2016, EUTELSAT 65 West A a été lancé. Il est entré en service le 1er mai 2016.

GOUVERNANCE

Rodolphe Belmer a remplacé Michel de Rosen comme Directeur Général d’Eutelsat Communications le 1er mars 2016. Michel de Rosen reste Président non exécutif du Conseil d'administration d'Eutelsat.

Le Fonds Stratégique de Participations[9] (FSP) a annoncé avoir réalisé un investissement de long terme dans le capital d'Eutelsat Communications avec une prise de participation de plus de 7%. Une résolution proposera la nomination du FSP au poste d'administrateur lors de la prochaine Assemblée Générale des Actionnaires d’Eutelsat Communications.

EVENEMENTS RECENTS

Le 7 avril 2016, Eutelsat Americas a annoncé la cession d’Alterna’TV, une société de distribution de contenus à THEMA, filiale du Groupe CANAL +. Alterna génère un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 10 millions d’euros et n’est plus consolidée à compter du début du mois d’avril.

ANNEXES

Chiffre d’affaires trimestriel par Application


Trimestre clos le
En millions d’euros 31/12/2014 31/03/2015 30/06/2015 30/09/2015 31/12/2015 31/03/2016
Applications Vidéo 224,8 225,3 235,3 229,4 239,5 239,1
Services de Données 56,2 58,1 61,1 58,8 59,3 54,4
Services à Valeur Ajoutée 25,1 23,4 27,6 29,7 25,4 25,3
Services aux gouvernements 47,7 49,5 54,7 53,0 53,2 49,7
Autres revenus 11,4 11,4 7,1 16,7 9,4 14,5
Sous-total 365,3 367,7 385,9 387,7 386,7 383,0
Revenus non-récurrents - - - - - -
Total 365,3 367,7 385,9 387,7 386,7 383,0

Conférence téléphonique pour le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2015-2016

Une conference téléphonique se tiendra le jeudi 12 mai 2016 à 18h30 CET / 17h30 GMT / 12h30 EST

Pour vous connecter, composez l’un des numéros suivants :

  • France : 01 76 77 22 28
  • Royaume-Uni : + 44 20 7136 2055
  • Etats-Unis : +1 718 354 1157

Code d’accès : 5187458#

Rediffusion du 12 mai 21h30 au 20 mai minuit :

  • France : 01 74 20 28 00
  • Royaume-Uni : + 44 20 3427 0598
  • Etats-Unis : + 1 347 366 9565

Code d’accès : 5187458#

Calendrier financier

Le calendrier financier ci-dessous est donné à titre indicatif seulement. Il est susceptible de modifications et sera régulièrement mis à jour.

-29 juillet 2016 : résultats annuels de l’exercice 2015-2016

Disclaimer

Les déclarations prospectives contenues dans le présent document sont fournies aux seules fins d'illustration et reposent sur les appréciations et les hypothèses de la Direction de la Société à la date où elles sont prononcées.

Ces déclarations prospectives sont tributaires de certains facteurs de risque identifiés ou inconnus. Cités à titre purement indicatif, ces risques comprennent notamment tout retard de lancement ou de projet d'investissement en orbite ou au sol, notamment tout retard dans le lancement programmé d'un satellite ; l'impact de la crise financière sur la situation économique d'un client ou d'un fournisseur ; l'évolution du marché des Services Fixes par Satellite ; le développement de la Télévision Numérique Terrestre et de la télévision Haute Définition ; le développement du haut débit par satellite ; la capacité d'Eutelsat Communications à développer et à commercialiser les Services à Valeur Ajoutée et à répondre aux besoins de ses marchés ; la rentabilité de sa stratégie d'expansion en orbite ; la perte totale ou partielle d'un satellite en cours de lancement ou en orbite ; les conditions d'approvisionnement des satellites et des lanceurs ; toute défaillance dans le lancement d'un satellite en nom propre ou tiers susceptible d'affecter le calendrier des lancements à venir ; tout litige ; l’aptitude à établir et à entretenir des liens stratégiques dans les principales applications, ainsi que l'impact des acquisitions et des investissements à venir.

Eutelsat Communications décline expressément tout engagement ou obligation de mise à jour ou de révision de toute projection, prévision ou estimation contenue dans le présent document en vue de refléter un changement affectant les évènements, conditions, hypothèses ou circonstances sur lesquels ces déclarations prospectives sont fondées, sauf si la législation applicable en la matière le requiert.

[1]Les contributions de chaque application au chiffre d’affaires sont calculées hors « autres revenus » et « revenus non-récurrents ».Les taux de croissance sont exprimés par rapport au troisième trimestre de l’exercice 2014-2015, sauf indication contraire.

[2]Les Autres revenus incluent principalement certaines indemnités liées au règlement de litiges commerciaux, le financement par l’Union européenne et

d’autres organismes de certains programmes de recherche, l'effet de couverture de change euros/dollars, la rémunération de services de conseil ou

d’ingénierie fournis à des tiers, ainsi que des indemnités de fin de contrat.

[3]Nombre de répéteurs sur les satellites en orbite stable, hors capacité de secours.

[4]Nombre de répéteurs loués sur les satellites en orbite stable.

[5]Le carnet de commandes représente le chiffre d’affaires futur correspondant aux contrats d’attribution de capacité (y compris les contrats pour les satellites en cours d’approvisionnement).

[6]Sur la base d’un chiffre d’affaires proforma pour l’exercice 2013-2014.

[7]Croissance à périmètre et taux de change constants et hors revenus non-récurrents.

[8]Ce montant couvre les immobilisations et les paiements au titre des facilités de crédit à l’exportation et des contrats de location de longue durée sur des capacités tierces.

[9]Le Fonds Stratégique de Participations est investisseurde long terme danslecapitaldesociétés françaises dont sont actionnaires six compagnies d’assurancesfrançaises (BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, Crédit Agricole Assurances via sa filiale Predica, Sogécap (Groupe Société Générale), Groupama et Natixis Assurances)


A propos d'Eutelsat

Créé en 1977, Eutelsat Communications (NYSE Euronext Paris : ETL, code ISIN : FR0010221234) est l'un des premiers opérateurs mondiaux de satellites de télécommunications et bénéficie de l’une des plus longues expériences dans ce domaine. Avec une flotte de 40 satellites, le Groupe commercialise de la capacité auprès d’un portefeuille de clients constitué notamment de télédiffuseurs, d’associations de télédiffusion, d’opérateurs de bouquets de télévision, de fournisseurs de services vidéo, de données et d’accès Internet, d’entreprises et d’administrations. Les satellites d’Eutelsat offrent une couverture de l’Europe, du Moyen-Orient, de l’Afrique, de l’Asie-Pacifique et du continent américain, permettant d’établir des communications en n’importe quel point du territoire, utilisées pour des applications vidéo, des services de données et de haut débit ou des services gouvernementaux. Eutelsat, qui a son siège à Paris, s’appuie sur un réseau de bureaux commerciaux et de téléports situés dans le monde entier. Ses équipes, qui réunissent 1 000 collaborateurs originaires de 37 pays, disposent d’une expertise technologique de haut niveau dans leurs domaines d’activités et travaillent en étroite collaboration avec leurs clients pour offrir une qualité de service de premier ordre. www.eutelsat.fr

Presse
Vanessa O’Connor Tel: + 33 1 53 98 37 91 voconnor@eutelsat.com
Marie-Sophie Ecuer Tel: + 33 1 53 98 37 91 mecuer@eutelsat.com

Violaine du Boucher Tel: + 33 1 53 98 37 91 vduboucher@eutelsat.com

Investisseurs et analystes
Joanna Darlington Tel. : +33 1 53 98 35 30 jdarlington@eutelsat.com
Cédric Pugni Tel. : +33 1 53 98 35 30 cpugni@eutelsat.com


Suivez-nous sur :

Eutelsat on Twitter  Eutelsat on Facebook  Eutelsat on LinkedIn  Eutelsat on Youtube  Eutelsat on Flickr  Google+

Pièces jointes

Document PDF