Skip to main content

Sony présente un projet futuriste au salon international du meuble de Milan 2010

Communiqué de presse   •   fév 12, 2010 11:54 CET

L’exposition est centrée sur le design monolithique, un nouveau concept que Sony a récemment intégré dans ses gammes de téléviseurs LCD Bravia et Home Cinema.
Ce concept de design est né du désir de transformer l’attitude des gens envers leur espace de vie et d’inciter un changement de comportement par la présence de ces téléviseurs et produits de divertissement à domicile.

En exclusivité pour cette exposition, l’équipe Design de Sony a invité les créateurs londoniens Edward Barber et Jay Osgerby (BarberOsgerby) à partager leur créativité et leurs connaissances en matière de design. Ils travailleront aux côtés de créateurs Sony pour mener à bien une intégration plus profonde des produits dans les styles de vie contemporains qui s’expriment par des archétypes conceptuels.

Le chef de projet Kaz Ichikawa, du Centre de Design Sony, a indiqué : « Nous sommes vraiment impatients de dévoiler notre vision du design du futur à l’occasion d’un des événements les plus créatifs et les plus axés vers le style de vie au monde. L’exposition milanaise est un nouveau moyen de prouver la force de notre énergie créative ».

Ichikawa d’ajouter : « Lorsque nous avons rencontré Edward et Jay pour la première fois, nous avons compris que nos esprits s’accordaient, ce qui était essentiel pour l’union de nos idées créatives. De plus, nous avons compris qu’en matière de design, leur éthique était complémentaire à notre philosophie, et que l’œuvre de ce duo de grands créateurs contemporains apportait une nouvelle interprétation d’individualité, de style de vie et d’expérimentation à l’ensemble de l’expérience ».  

Pour Edward Braber : « Sony est incontournable dans le design de style de vie depuis le lancement de produits légendaires comme le Walkman. C’est la raison pour laquelle ce projet était pour nous un défi vraiment passionnant à relever. Cela a été une véritable occasion de montrer un aspect différent de notre travail. Le résultat est une expérience spectaculaire ».

Jay Osgerby continue : « L’exposition a été pour nous l’occasion inespérée de comprendre et de découvrir le design de Sony. Cela a été un processus d’inspiration qui nous a permis de développer de nouveaux archétypes qui habitent un paysage architectural inattendu ».

L’immensité de l’Officine Stendhal (Via Stendhal 35) accueillera cet aperçu futuriste de l’approche de Sony en matière de design. L’exposition se tiendra du 14 au 19 avril 2010.