Skip to main content

La technologie Visa étend les paiements mobiles à plus de 12 pays européens d’ici fin 2017

Communiqué de presse   •   fév 21, 2017 11:52 CET

  • Le Visa Token Service, qui permet des paiements mobiles pratiques et sécurisés, est déjà disponible sur cinq marchés européens ; sept autres devraient suivre, y compris la Belgique
  • Les consommateurs européens dépensent en moyenne 9€ pour des transactions en magasin effectuées via un appareil mobile (smartphone, tablette ou objet connecté).
  • Plus de 1.2 million de commerçants en Europe sont équipés d’un terminal sans contact, accélérant ainsi l’adoption des paiements mobiles

Bruxelles, le 21 février 2017 – À l’occasion du lancement de son nouveau Centre d’Innovation londonien, Visa Inc. (NYSE : V) a annoncé que 12 pays européens vont adopter, d’ici la fin de l’année 2017, le Visa Token Service, dont la Belgique. Cette nouvelle technologie rend les paiements mobiles et en ligne plus sécurisés et plus pratiques grâce à la substitution des informations du compte client par un identifiant numérique.

La technologie Visa soutient déjà des programmes de paiement mobile dans 27 pays du monde, dont la France, l’Irlande, la Pologne, la Suisse et le Royaume-Uni, grâce à plus de 1 300 partenariats avec des institutions financières. Visa travaille avec ses clients et partenaires pour étendre l’utilisation de cette technologie à davantage de pays et aux paiements en ligne. En Belgique, la banque Belfius a annoncé aujourd’hui, via une nouvelle fonctionnalité de son application Belfius Mobile, que ses clients titulaires d’une carte Visa pourront bientôt régler leurs achats chez les commerçants via leur smartphone, grâce à la technologie Visa de paiements mobiles sans contact. 

Initialement lancé par Visa en 2014, le Visa Token Service est la technologie qui sous-tend divers services populaires de paiement mobile, notamment Apple Pay et Android Pay. Il offre aux consommateurs un moyen sécurisé de recharger et d’accéder à leur compte sur un appareil mobile. Au cœur de la vision IoT (Internet of things – Internet des objets) de Visa, cette technologie permet d’effectuer des transactions facilement et en toute sécurité à partir de n’importe quel appareil connecté, comme un smartphone, une tablette, un objet connecté, voire une voiture ou un appareil électronique connectés.

Sandra Alzetta, Executive Director Digital Solutions pour Visa, a déclaré : « Nous observons depuis 2015 les consommateurs de toute l’Europe adopter les paiements mobiles. La prochaine étape pour Visa consiste à étendre le service de tokenisation pour donner aux commerçants un moyen facile de stocker en toute sécurité les données des comptes clients qu’ils conservent dans un dossier, et de garantir des transactions commerciales sécurisées sur un large éventail d’appareils connectés. »

Les principaux facteurs de croissance des paiements mobiles en Europe

La sécurité, le confort et la multiplication des points de vente équipés de terminaux de paiement sans contact sont les principaux facteurs qui favorisent l’adoption des paiements mobiles en Europe. La technologie Visa de tokenisation apporte une garantie et une tranquillité d’esprit aux consommateurs pour leurs paiements mobiles, avec, en outre, une expérience totalement intégrée pour les achats quotidiens : que ce soit pour leurs moyens de transport, leurs loisirs, en passant par le café matinal. Qui plus est, les commerçants européens sont de plus en plus nombreux à installer la nouvelle technologie (NFC) qui prend en charge les paiements par carte et mobiles.

  • En Europe, les cinq types de commerces les plus populaires pour les paiements mobiles sont les suivants : restaurants, supermarchés, transports, restauration rapide et vente à emporter (cafés-sandwichs), loisirs et divertissements.
  • Lorsqu’ils utilisent leur appareil mobile, les Européens dépensent en moyenne 9 € pour un paiement en magasin et 41€ pour un paiement en ligne.
  • Lors de leurs voyages à l’étranger, les Européens ont utilisé leur appareil mobile pour effectuer des achats dans 91 pays du monde entier, preuve de leur confiance dans la sécurité des smartphones et des tablettes pour les achats à l’étranger.
  • Plus de 1.2 million de commerçants en Europe acceptent les paiements sans contact par carte et via un appareil mobile en magasin[1], engendrant ainsi plus de cinq milliards d’achats sans contact effectués par des porteurs de carte Visa européens[2]. Cela représente 32% de l’ensemble des transactions en points de vente physiques que Visa a traitées.[3]

Mise en place du commerce IoT

Le service de tokenisation de Visa et la possibilité d’effacer les données bancaires sensibles du consommateur des achats effectués via ces canaux numériques sont cruciaux pour sécuriser les transactions effectuées sur un large éventail d’appareils connectés (IoT) : des montres aux voitures, en passant par les bagues et les appareils électroniques.

C’est précisément le but de la collaboration mondiale entre Visa et IBM, annoncée la semaine dernière lors de l’inauguration du nouvel IoT Watson Research Center d’IBM à Munich. Elle repose sur une vision et une conviction communes : nous pourrons intégrer les paiements et le commerce en toute sécurité dans les 20 milliards d’appareils connectés que comptera l’économie mondiale à l’horizon 2020[4].

Dans le cadre de la collaboration entre les deux entreprises – clients de la plateforme Watson IoT d'IBM –, nous donnerons accès au Visa Token Service via un réseau de fournisseurs de services de tokenisation, intégré dans notre programme de partenariat Visa Ready.

[1] Source Visa Europe Processing Data, January 2017

[2] Source Visa Europe Processed Data, December 2016

[3] Source Visa Europe Processed Data, December 2016

[4]Gartner, IoT report, November 2015, http://www.gartner.com/newsroom/id/3165317

À propos de Visa Inc.

Visa Inc. (NYSE : V) est une entreprise mondiale de technologies de paiement qui relie consommateurs, entreprises, institutions financières et gouvernements dans plus de 200 pays et territoires grâce à des paiements électroniques fiables et sécurisés. L’entreprise gère VisaNet, l’un des réseaux de traitement les plus avancés au monde, qui peut traiter plus de 65 000 messages de transactions par seconde, tout en protégeant les consommateurs de la fraude et en garantissant le paiement des commerçants. Visa n’est pas une banque et ne délivre pas de cartes, ne propose pas de crédit et ne fixe pas les taux ou les frais applicables aux consommateurs. En revanche, les innovations de Visa permettent aux institutions financières clientes d’offrir plus de choix aux consommateurs : le paiement immédiat par carte de débit, le paiement à l’avance par carte prépayée ou le paiement différé par produits de crédit. Pour plus d’informations, surfez sur notre site web (www.visaeurope.com), le blog Visa Vision (www.vision.visaeurope.com) et @VisaEuropeNews.

Pièces jointes

Document PDF

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire