Passer au contenu
Les voitures électriques dépassent les voitures diesel sur AutoScout24

Communiqué de presse -

Les voitures électriques dépassent les voitures diesel sur AutoScout24

C’est un véritable passage de relais qui a eu lieu en juillet 2021 : les voitures électriques se trouvent désormais en 2e place, derrière les moteurs essence. C’est ce qu’a montré l’analyse des chiffres d’AutoScout24. Pour la première fois, il y a eu plus de voitures neuves électriques mises en vente sur la plateforme que de voitures neuves à moteur diesel. Depuis le début de l’année, les modèles électriques ont rattrapé puis dépassé les moteurs diesels. En juillet, 12,5 pour cent des nouvelles voitures mises en vente sur AutoScout24 étaient entièrement électriques. On parlait depuis longtemps de la popularité de l’électromobilité ; elle est désormais de plus en plus visible sur le marché.

Le moteur diesel a longtemps été considéré comme étant certes un peu mou, mais robuste et surtout durable. Mais aujourd’hui, il perd de sa puissance. En début d’année encore, le moteur diesel affichait une avance confortable de 7,5 points de pourcentage sur l’électrique. Ces derniers mois, ce dernier l’a dépassé sans difficulté. Le nouveau classement se présente ainsi : 1re place : moteur essence, 2e place : moteur électrique, 3e place : moteur diesel. « C’est une nouveauté », affirme Pierre-Alain Regali, Managing Director d’AutoScout24, à propos de cette croissance fulgurante. « Il y a deux ans, la part de véhicules électriques était encore dans la fourchette basse des pourcentages à un chiffre; aujourd’hui, une voiture neuve sur huit est entièrement électrique. Il s’agit véritablement d’un passage de relais. » Pour M. Regali, c’est également une conséquence des efforts de la branche : « Les constructeurs automobiles ont fait leurs devoirs et ont mis sur le marché ces derniers mois de nombreuses nouveautés qui ont eu du succès. »
En dépit du boom des voitures électriques, les voitures à essence restent loin en tête, avec environ 43 pour cent de parts de marché sur l’offre de voitures neuves. Elles conservent leur avance de 30 points de pourcentage. Pourtant, le moteur essence montre lui aussi des signes de faiblesse. Au cours des sept premiers mois de l’année, il a perdu six points de parts de marché sur l’offre de voitures neuves. Outre la voiture électrique, les véhicules hybrides rechargeables et les tout hybrides ont également progressé et poursuivent leur croissance.
Les véhicules à propulsions alternatives ne sont toutefois pas seulement mis en vente – ils trouvent preneurs. Les chiffres de vente d’auto suisse le montrent : en 2021, deux véhicules vendus sur cinq sont équipés de propulsions alternatives et sont soit entièrement électriques, soit des hybrides rechargeables, soit tout hybrides avec batterie auxiliaire sans possibilité de chargement, soit alimentés par des carburants alternatifs, comme le gaz.

Une situation tendue sur le marché
Une pénurie durable dans l’industrie des semi-conducteurs met toutefois la branche en difficulté depuis des mois. Le directeur d’AutoScout24, Pierre-Alain Regali, explique le problème : « Certains fabricants ont dû réduire, voire interrompre leur production, suivant le nombre de micropuces reçues ou encore en stock. » En effet, aujourd’hui, plus aucune voiture ne fait l’impasse sur l’informatique. Les nombreux systèmes d’assistance et commandes moteur fonctionnent uniquement à l’aide de micropuces performantes. M. Regali ajoute : « Sans puces, il devient très difficile voire impossible de fabriquer une voiture. Cela a fortement affecté nos concessionnaires en Suisse. » D’après auto suisse, juillet 2021 a été le mois de juillet le plus faible depuis le changement de millénaire. Ce ne sont pas les acheteurs qui font défaut, mais tout simplement l’offre. Il est cependant évident que, si les voitures neuves manquent aujourd’hui, les occasions viendront également à manquer demain. Après l’année de crise qu’a été 2020, les choses ne reviendront pas à la normale pour les concessionnaires en 2021. La branche espère maintenant que le secteur des voitures neuves reprenne en 2022.


Base de données
Ont été analysées sur une base mensuelle, entre janvier et juin 2021, les offres sur www.autoscout24.ch portant sur les véhicules neufs (véhicules neufs, immatriculations journalières et véhicules de démonstration) en fonction du type de propulsion, dans la catégorie voitures.


Thèmes

Tags


Avec plus de 140’000 offres tous les jours et plus de 15.4 millions de visites par mois, AutoScout24 (www.autoscout24.ch) est la première place de marché en ligne pour véhicules en Suisse, et aussi la plus connue. AutoScout24 est une division de Scout24 Suisse SA. Il regroupe des plateformes pour les véhicules (www.autoscout24.ch, www.motoscout24.ch), l’immobilier (www.immoscout24.ch), petites annonces (www.anibis.ch) et en matière d'assurances et de finances (www.financescout24.ch. L’entreprise appartient à Ringier SA (50%) et à la société d’assurances suisse la Mobilière (50%).

Contacts presse

Tobias Fässler

Tobias Fässler

Contact presse Porte-parole AutoScout24, Senior Communications Manager Scout24 +41 31 744 25 14

Contenus similaires

Welcome to AutoScout24 MotoScout24 Schweiz!

Avec plus de 170’000 offres tous les jours et plus de 15 millions de visites par mois, AutoScout24 (www.autoscout24.ch) est la première place de marché en ligne pour véhicules en Suisse, et aussi la plus connue. AutoScout24 est une division de Scout24 Suisse SA. Il regroupe des plateformes pour les véhicules (www.autoscout24.ch, www.motoscout24.ch), l’immobilier (www.immoscout24.ch), petites annonces (www.anibis.ch) et en matière d'assurances et de finances (www.financescout24.ch. L’entreprise appartient à Ringier SA (50%) et à la société d’assurances suisse la Mobilière (50%).

AutoScout24 MotoScout24 Schweiz
Industriestrasse 44
3175 Flamatt
Visiter nos autres Newsroom