Communiqué de presse -

Séchez les mains rapidement et sans bactéries : Dyson présente le sèche-mains Dyson Airblade 9kJ

Treize ans après le lancement de son premier sèche-mains, Dyson présente aujourd’hui sa dernière technologie, un sèche-mains à filtre HEPA le plus efficace et ayant la plus grande efficacité énergétique[1]du marché, le Dyson Airblade 9kJ. Avec son design unique et équipé d’une technologie de pointe, il permet de sécher les mains rapidement et de manière hygiénique, tout en consommant peu d’énergie et en proposant une alternative aux essuie-mains papier à usage unique.

« Chez Dyson, nous pensons qu'un sèche-mains doit être rapide, hygiénique et plus efficace énergétiquement. Nous avons résolu nombre de ces problèmes lorsque nous avons bouleversé l'industrie avec notre premier sèche-mains Dyson Airblade en 2006. Nous continuons à innover avec le Dyson Airblade 9kJ, notre toute dernière technologie en la matière. »Jake Dyson, Ingénieur en Chef.

Le sèche-mains Dyson Airblade 9kJ est le résultat de plus de 3 ans de développement et de plus de 700 prototypes. Cette dernière technologie devient le sèche-mains le plus silencieux[2] de la gamme Dyson Airblade, permettant un séchage rapide en 10 secondes[3]. En mode Eco, le moteur Dyson V4 et le flux d’air impulsé par celui-ci permettent au nouveau sèche-mains Dyson Airblade 9kJ d’utiliser jusqu’à 87% d’énergie en moins que les sèche-mains à air chaud, et de produire jusqu’à 85 % de moins d’émissions de CO2 8 par séchage que les essuie-mains en papier.

« Les ingénieurs Dyson ne cesse d’innover pour résoudre les problèmes du quotidien, afin de rendre les choses plus efficaces tout en utilisant moins de ressources. Cela fait partie de notre ADN et c’est ce qui engendre le progrès et les évolutions – même dans les sanitaires », explique James Dyson. « Les essuie-mains en papier ont fait leur apparition pour la première fois en 1907, tandis que les premiers sèche-mains électriques sont apparus en 1948. Cependant, chez Dyson, nous considérons ces deux solutions comme peu satisfaisantes. Nous nous sommes alors lancés comme défi de trouver une meilleure solution. En 2006, nous avons dévoilé pour la première fois la technologie Dyson Airblade qui consiste à retirer l’eau des mains avec un air soufflé à grande vitesse et non chauffé, ce qui nous permet de réduire la consommation énergétique », ajoute-t-il.

L’une des raisons du succès de Dyson qui nous permet de nous différencier des autres, c’est l’attention que nous portons aux détails et la combinaison de notre savoir en termes de hardware et de software. Le design solide du sèche-mains Dyson Airblade 9kJ et son corps en acier inoxydable sont conçus pour durer et ont été testés rigoureusement pour refléter des conditions réelles d’utilisation dans les sanitaires. L’appareil utilise également la technologie de pointe Dyson:

Informations générales sur le Dyson Airblade 9kJ

  • Une technologie Curved Blade
    Alimentés par le moteur numérique Dyson V4 qui tourne à 75 000 tours/minute4, des flux d’air circulent jusqu’à 624 km/h[4] par des ouvertures incurvées de 0,45 mm qui épousent les contours de vos mains et éliminent l’eau plus rapidement. Notre puissant moteur numérique Dyson V4 est capable d’aspirer 23 litres d’air par seconde4, permettant au sèche-mains Dyson Airblade 9kJ de sécher les mains en seulement 10 secondes[5].

    Le sèche-mains Dyson Airblade 9kJ utilise 9,1 kilojoules par séchage, ce qui signifie qu’il ne coûte que 35 francs suisses par ans[6] en mode Eco.

  • Fonctionnement sans contact
    La machine utilise des capteurs « temps de vol » qui détectent précisément la présence des mains pour activer l’air et éviter un gaspillage d’énergie.
  • Un séchage des mains hygiénique grâce à la filtration HEPA
    Grâce à un filtre HEPA en microfibres de borosilicate plié 63 fois sur lui-même qui capture 99,97 %[7] des particules, incluant les bactéries et les virus présents dans l’air des sanitaires, le sèche-mains Dyson Airblade 9kJ projette un air plus propre sur les mains.
  • Ingénierie acoustique
    Il s’agit du sèche-mains le plus silencieux2 de la gamme Dyson Airblade. L’appareil Dyson Airblade 9kJ est équipé de silencieux composés de mousse à cellules ouvertes et de disques perforés, réduisant ainsi le bruit généré lorsque le flux d’air passe au travers du moteur.

    Pour obtenir la réduction du bruit, les ingénieurs Dyson ont retravaillé le passage du flux d’air dans le sèche-mains de manière à le rendre plus direct et en diminuant de ce fait la restitution sonore.

    Le caisson moteur du moteur numérique Dyson V4 régule le passage du flux d’air dans le moteur et réduit le bruit des turbulences. Le moteur est monté sur du caoutchouc de silicone afin de réduire davantage encore le bruit, et les silencieux en mousse à cellules ouvertes spécialement conçus absorbent les vibrations générées par l’air entrant et sortant du moteur.

  • Deux modes
    Le sèche-mains Dyson Airblade 9kJ possède deux modes de puissance :
    Le mode Max convient pour des sanitaires dans des espaces très fréquentés tels que dans les aéroports ou les stades où les mains doivent être séchées rapidement. Le mode Max utilise 900 W et sèche les mains efficacement en 10 secondes. Les émissions de carbone sont de 3,0 g par séchage8.

    Le mode Eco est privilégié dans les sanitaires où la fréquentation est relativement inférieure, par exemple les bureaux ou les restaurants. Le mode Eco utilise 650 W et les émissions sont de 2,5 g de CO2 par séchage[8]. Ce mode sèche les mains en 12 secondes.

    Les sèche-mains conventionnels à air chaud utilisent 16,8 g de CO2 par séchage8, tandis que les essuie-mains en papier utilisent 17,1 g de CO2 par séchage8.

Disponibilité
Le nouveau Dyson Airblade 9kJ est disponible au prix de 1’250 francs suisses. Pour toute demande de renseignements, s'adresser à : business@dyson.ch, 0848 807 817, www.dyson.ch. Garantie de 5 ans sur les pièces de rechange.

[1]Temps de séchage et consommation d’énergie calculés pour le mode Max. Le temps de séchage a été déterminé en utilisant la méthode de test Dyson 769 basée sur le protocole NSF P335 pour une mesure de 0,1 g d’humidité résiduelle.

[2]Intensité sonore moyenne (mesurée en sones) comparée aux sèche-mains Dyson Airblade.

[3]Temps de séchage déterminé pour le mode Max en utilisant la méthode de test Dyson 769 basée sur le protocole NSF P335 pour une mesure de 0,1 g d’humidité résiduelle.

[4]Consommation d'énergie mesurée en Mode Max.

[5]Temps de séchage déterminé pour le mode Max en utilisant la méthode de test Dyson 769 basée sur le protocole NSF P335 pour une mesure de 0,1 g d’humidité résiduelle.

[6]Prix moyen de l’électricité de 0,19 CHF/kWh à compter de juin 2019. Pour le détail des calculs, visitez le site www.dyson.ch

[7]Le filtre HEPA a été testé selon la norme EN1822-5 par un laboratoire indépendant dans des conditions de test prédéfinies.

[8]L’impact environnemental des appareils électriques et des essuie-mains papier a été mesuré par Carbon Trust. Les calculs ont été réalisés à l’aide du logiciel Footprint Expert Pro, sur la base de l’utilisation du produit durant 5 ans et à l’aide des moyennes pondérées des pays d’utilisation. Les temps de séchage pour le produit ont été évalués en Mode. Max en utilisant la méthode de test DTM 769.

Thèmes

  • Technology, general

Tags

  • dyson sèches-mains

À propos de Dyson
Dyson est une entreprise de technologie internationale qui possède des équipes d’ingénieurs en Malaisie, à Singapour, aux Philippines et au Royaume-Uni. Dyson emploie plus de 14 000 personnes dans le monde, notamment 6 000 ingénieurs et scientifiques – dont une part croissante en Asie du Sud-Est où se concentrent également des activités de production et d’exploitation. Dyson met en œuvre des plans ambitieux visant à développer de nouvelles technologies avec des équipes internationales dédiées les batteries à l’état solide, les moteurs numériques, les systèmes de vision, les technologies en matière de machine learning et l’intelligence artificielle.

À propos de la catégorie Dyson Professional
La division Dyson Professional vise à intégrer la technologie Dyson dans tous les bâtiments du monde en proposant à nos clients et partenaires des solutions aux problèmes que d’autres ignorent dans des environnements comme les bureaux, les aéroports ou encore les hôtels.

Aujourd’hui, des hôtels de luxe à travers le monde offrent une expérience haut de gamme avec le sèche-cheveux Dyson Supersonic. C’est le cas notamment dans l’ensemble du groupe Rosewood and Peninsula, au Claridges de Londres, au Burj al Arab et au QE2 à Dubai, au Four Seasons de Hawaii et au Royal Monceau à Paris. Les sèche-mains Dyson Airblade sont présents dans certaines des propriétés commerciales les plus emblématiques du monde, comme le London Eye, l’aéroport de Wellington et ou encore celui de Marseille. 

Contacts presse

Naemi Heiniger

Press contact Senior PR Executive Personal Care, Environmental Control, Internal Communications, Corporate Communications +41 (0) 44 200 30 73

Ennie Bertelli

Press contact PR Executive Cordfree, James Dyson Award, Social Media / Content Management, Product Placement / Seeding +41 (0) 44 200 30 70

Contenus similaires