Passer au contenu
© Jos Rinaldi
© Jos Rinaldi

Communiqué de presse -

L’Exposition « Remixing Industrial Pasts: Constructing the Identity of the Minett », au cœur de l’histoire industrielle


Cette exposition historique qui couvre la période de la fin du 19ème siècle à nos jours, explore comment, dans la région de la Minett, les processus de transformation qui ont formé l’identité de ce territoire ont impacté la construction identitaire individuelle et collective au cours du siècle dernier. Comment, d’une région agricole, on est passé à l'ère de l'industrialisation puis de la désindustrialisation pour aboutir aujourd’hui à une société de savoir et de connaissance.

À partir d’un projet de recherche du Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History (C²DH), soutenu par Esch2022, le collectif d’artistes italiens Tokonoma et le cabinet d’architecture 2F Architettura ont ensuite traduit les découvertes des chercheurs en une exposition à la fois historique et artistique.

Le résultat est un spectacle qui se déroule sur deux niveaux. La partie supérieure de la haute salle industrielle accueille une installation vidéo principalement basée sur du matériel du Centre national de l’audiovisuel (CNA). Les visiteurs sont ainsi plongés dans des films de famille, des reportages télévisés, des longs métrages, des documentaires, et autres images animées. L’installation finale est un montage de près de 100 ans d’histoire industrielle. Les sujets qui se dénouent visuellement sur les écrans sont ensuite discutés au niveau du sol dans cinq installations distinctes à l’aspect aéré et éphémère qui jalonnent le parcours du visiteur. Elles se concentrent sur l'interaction entre la culture industrielle, les identités locales et régionales, les souvenirs personnels et la mémoire collective.


Un itinéraire autour de 5 perspectives

La première installation présente le Minett qui, avec ses riches gisements de minerai de fer, est un paysage qui a été profondément transformé par l’activité humaine. Les paysages, les lieux et leurs significations ont été effacés et réécrits – parfois plusieurs fois. C’est pourquoi le Minett peut être comparé à un « palimpseste ».

La deuxième s’articule autour du « monopole » visuel de l’industrie sidérurgique dans le façonnement de l’image globale de la région pendant la majeure partie du 20ème siècle et l’émergence de la photographie sociale suite au déclin industriel à partir des années 1970.

La troisième partie aborde la problématique de la pollution créée par l’industrie. La poussière dégagée par les usines ne salissait pas seulement les façades et linge qui y séchait, mais provoquait également des problèmes de santé. Cet aspect de l’industrie contrastait fortement avec les magnifiques parcs et forêts du Minett, que les habitants étaient invités à explorer en contrepartie des désagréments apportés. 

Le chapitre suivant immerge le visiteur dans la vie quotidienne du Minett pendant le boom des activités industrielles. Le travail dans les mines et dans les usines ne représente qu’une partie de ce quotidien. Une attention particulière est apportée à l’observation des femmes et de leurs rôles à la maison et au travail pour offrir une nouvelle vision du passé industriel.

Le dernier complexe thématique aborde l’histoire de la région comme un territoire qui a été façonné par l’omniprésence des frontières nationales. La surveillance douanière, la mobilité transfrontalière et les pratiques de contrebandes ont eu des répercussions sur la
vie de certains frontaliers. Sans oublier les frontières imperceptibles créées entre la population nationale et étrangères par des lois et des arrêtés.


En collaboration avec :

Tokonoma


Tokonoma est un collectif d’artistes et de designers multimédias fondé par Chiara Ligi et Mauro Macella en 2017. Combinant récits, vidéos, images et sons dans des structures narratives complexes, ils font le choix de l’interactivité. De la conception spatiale à la
fragmentation de la narration, ils créent des expériences immersives telles que des installations vidéo, des environnements interactifs, des projets théâtraux, des musées et des expositions. Leurs réalisations se concentrent principalement sur le patrimoine
immatériel tel que l’histoire et la mémoire individuelle et collective.

2F Architettura


2F Architettura est un cabinet d’architectes basé à Milan et à Alghero, créé en 2006 par Ilaria Farina et Alessandro Floris. L’équipe travaille sur différentes échelles architecturales, de l’aménagement intérieur à l’architecture paysagère, avec une expertise particulière dans la conception de musées et d’expositions.

Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History (C²DH)


Le Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History (C²DH) est le troisième centre de recherche interdisciplinaire de l'Université du Luxembourg. Il met l’accent sur une recherche de haut niveau ainsi que sur l’analyse et la diffusion publique de l’histoire
contemporaine du Luxembourg et de l’Europe. Il encourage une approche interdisciplinaire avec un intérêt particulier pour les nouvelles méthodes et les nouveaux outils dans la recherche et l’enseignement historiques.

Les curateurs

Tokonoma
Luxembourg Centre for Contemporary and Digital History (C²DH)

Le lieu

La Massenoire

Datant de 1965, le bâtiment de la Massenoire était utilisé pour la préparation de la masse de bouchage (à base de goudron) du trou de coulée des hauts fourneaux, appelée masse noire. La partie Est abrite un espace semi-extérieur qui servait d’abri aux séchoirs de poches à fonte. Après l’introduction de la marche à contrepression, la fabrication a été abandonnée et l’atelier a fermé à la fin des années 1970.

Infos pratiques

Exposition du 27 février au 15 mai 2022
Vernissage le 27 février de 13h à 18h

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 11h à 18h jusqu’à fin mars.

Ensuite de 11h à 19h tous les jours sauf le mardi.

Tarifs

7€
5€ tarif réduit (21 – 26 ans / + 60 ans / Titulaire carte ICOM)

12€ entrée combinée tarif normal pour les deux expositions Hacking Identity – Dancing Diversity et Remixing Industrial Pasts.

8€ entrée combinée tarif réduits pour les deux expositions Hacking Identity – Dancing Diversity et Remixing Industrial Pasts.

Entrée gratuite (–21 ans / étudiants –26 ans / guides interprètes / carte presse / titulaires du Kulturpass)


Gratuit pour tous du 27 février au 6 mars 2022

Free guided tours 
Saturday & Sunday from 15:00

Guided tours upon request
(LU, FR, DE, EN, PT, IT, ES, sign languages)
reservation@esch2022.lu

Entrance via the Esch2022 Visitor Centre
3, Avenue des Hauts-Fourneaux, L-4365 Esch-sur-Alzette

L’exposition est complétée par des visites guidées et des workshops. Inscriptions sur le site esch2022.lu / reservation@esch2022.lu

Thèmes

Tags


À propos d’Esch2022

Avec la ville d’Esch-sur-Alzette, les dix autres communes luxembourgeoises de l’association Pro-Sud et les huit communes françaises de la CCPHVA, Esch2022 est la Capitale européenne de la culture de l’année 2022. La devise d’Esch2022 est « Remix Culture ». L’élaboration et la mise en œuvre de toutes les thématiques se font en étroite collaboration avec les communes, les ministères et d’autres partenaires. Esch2022 est gérée par l’association « Capitale européenne de la culture 2022 asbl ». En 2022, deux autres villes d’Europe portent le titre de « Capitale européenne de la culture » : Kaunas en Lituanie et Novi Sad en Serbie.

Contacts presse

Patrick Weber

Contact presse PR Manager +352 2883 2047

Jessika Rauch

Contact presse Lead PR & Media Esch2022 +352 28 83 2022

Pascale Bousquet

Contact presse PR agency Agnès Renoult Communication & Pascale Bousquet Tourism Topics, France/Belgium (French)

Saba Agri

Contact presse PR agency Agnès Renoult Communication & Pascale Bousquet France/Belgium (French)

Angélique Rozan

Contact presse PR agency Agnès Renoult Communication & Pascale Bousquet France/Belgium (French)

Astrid Zeilinger

Contact presse PR agency Agnès Renoult Communication & Pascale Bousquet France/Belgium (French)

Florian Vanicatte

Contact presse PR agency Send/Receive Netherlands/Belgium (Dutch)/UK/Italy/Germany/Austria/Switzerland

Jeremy Higginbotham

Contact presse PR agency Send/Receive Netherlands/Belgium (Dutch)/UK/Italy/Germany/Austria/Switzerland

Anne Maier

Contact presse PR agency Send/Receive Netherlands/Belgium (Dutch)/UK/Italy/Germany/Austria/Switzerland

Esch2022 – European Capital of Culture

Avec la ville d’Esch-sur-Alzette, les dix autres communes luxembourgeoises de l’association Pro-Sud et les huit communes françaises de la CCPHVA, Esch2022 est la Capitale européenne de la culture de l’année 2022. La devise d’Esch2022 est « Remix Culture ». L’élaboration et la mise en œuvre de toutes les thématiques se font en étroite collaboration avec les communes, les ministères et d’autres partenaires. Esch2022 est gérée par l’association « Capitale européenne de la culture 2022 asbl ». En 2022, deux autres villes d’Europe portent le titre de « Capitale européenne de la culture » : Kaunas en Lituanie et Novi Sad en Serbie.

Esch2022 – European Capital of Culture
8, Avenue des Hauts-Fourneaux
4362 Esch-sur-Alzette
Luxembourg
Visiter nos autres Newsroom