Skip to content
L'EXPEDITION AU SAHARA: UNE VIE SANS EAU

Press release -

L'EXPEDITION AU SAHARA: UNE VIE SANS EAU

Aventurier écossais et présentatrice de la série BBC2 Maroc à Tombouctou, Alice Hunter Morrison, vient de terminer une randonnée exploratoire épique de 2000 km à travers le plus grand désert chaud du monde - le Sahara.

Morrison a commencé son expédition le 26 novembre à Oued Chbika sur la côte atlantique du Maroc et l'a terminée le 12 février à Guergerat à la frontière mauritanienne. Le but de l'expédition était d'explorer les effets du changement climatique sur la région et en particulier comment la sécheresse à long terme et l'augmentation de la désertification affectent les populations nomades qui y vivent. La désertification occupe jusqu'à 16% des terres arables chaque année et le Sahara a augmenté de 10%.

Connue des aventures épiques, Morrison a été la première femme à parcourir le fleuve Draa au Maroc en mars 2019 à la découverte d'une ville perdue et des tombeaux des géants en route. Morrison a utilisé des membres réenrôlés de son équipe d'expédition Draa pour sa dernière aventure, y compris trois guides locaux: Brahim Ahalfi, Lhou, Addi Bin Youssef et six chameaux: Hunter (nommé en l'honneur d'elle par son gestionnaire), Hamish, Hector, Callum, Alasdair et Saucisse.

L'expédition a lancé des défis dès le départ: «Ça a été difficile», a déclaré Morrison, «Des tempêtes de sable sans fin, la lutte constante pour trouver de l'eau, la taille et la monotonie du paysage et le manque de vie en ont fait une bataille psychologique à garder fort et positif et continuez à marcher - et puis il y avait des rencontres avec des serpents à affronter! »

L’équipe n’a pu survivre que grâce à l’aide des populations nomades du désert, les Sahraouis, qui leur ont donné à eux et à leurs chameaux de l’eau car les sources d’eau étaient souvent distantes de 200 km. Les Sahraouis n’ont pas connu de bonnes précipitations depuis 2014 et la végétation sur laquelle paissent les troupeaux de chameaux disparaît à un rythme inquiétant. Certains nomades se sont adaptés en utilisant des sacs de stockage en plastique géants pour l'eau qu'ils expédient par camion, mais beaucoup déménagent.

Au cours de son voyage, Morrison a été témoin de la migration de communautés nomades entières avec leurs centaines de chameaux vers l'est à la recherche de plus d'eau.

«L'exploration est aussi importante que jamais. Au Royaume-Uni, on a l'impression que nous avons trop d'eau, avec des inondations qui détruisent les terres et les maisons, dans cette partie du monde, le changement climatique assèche les terres. Bien que le Sahara soit un désert depuis des milliers d'années, il a pu maintenir la vie jusqu'à présent. En parcourant ces kilomètres moi-même, j'ai pu constater de visu la vie qui reste et la vie qui a disparu. D'où se trouvent les acacias, où les hyènes peuvent encore être trouvées, où il y a des lièvres en abondance et des renards du désert pour les capturer, et aussi où la sécheresse corusculante signifie qu'il n'y a pas de vraie vie du tout.

Cela a peut-être été difficile, mais Morrison dit que l'expédition a également été pleine d'excitation et de découvertes. L'équipe a trouvé des preuves de peuples de l'âge de pierre et d'anciennes colonies le long du parcours, souvent dans des zones où les nomades campent encore. Il y a également eu des découvertes plus dangereuses, notamment une bombe non explosée à côté du camp de l’équipe, qui témoigne du conflit dans la région.

Un développement intéressant de l'expédition a été la connaissance inattendue que Morrison a acquise sur la vie sexuelle secrète des chameaux.

«Nous avons marché pendant la saison des amours et nos six chameaux mâles sont en chaleur. Un chameau mâle en chaleur n'est pas une jolie chose. Chaque fois que notre lot attrapait une bouffée de femelle, ils moussaient littéralement à la bouche, puis soufflaient une énorme bulle rose de «sexe» sur le côté de leur bouche, tout en faisant un bruit comme le rugissement des lions. Le pire, cependant, c'est que pour se rendre attrayantes pour les filles, elles se tiennent les jambes écartées, font pipi et le fouettent sur le dos - et ma tente et mes bagages! - avec leur queue. J'ai essentiellement passé trois mois trempés dans du chameau. »

-Prend fin-

NOTES DE LA RÉDACTION

Alice Morrison Bio

Alice est une aventurière écossaise, basée au Maroc. En mars 2019, elle est devenue la première femme à parcourir les 1500 km du Draa au Maroc. Elle a parcouru 12 500 km à travers l'Afrique du Caire au Cap et a couru la course à pied la plus difficile au monde, le Marathon des Sables. Récemment, elle a retracé les anciennes routes du commerce du sel, de l'or et des esclaves pour la série BBC 2, Maroc à Tombouctou: une aventure arabe. Elle a publié trois livres sur ses aventures: My 1001 Nights, Dodge Elephants and Morocco to Tombouctou. Ses dernières aventures de poche au Maroc sortent le 20 février

--

Check out my new podcast! www.alicemorrison.co.uk/podcast

Subjects

Tags


Red City PR is a full-service Communications Agency. We are a global team of senior professionals offering a passionate and results-oriented one-stop-shop for communications committed to building strong brands, creating positive awareness and increasing sales for our clients. We are the go-to agency in Morocco, Italy and Sweden who support international companies as well as local companies wishing to improve their communications. Red City PR has offices in Marrakech, Stockholm and Italy.

Press contacts

Patrick Benjaminsson

Patrick Benjaminsson

Press contact CEO & Founder Client Director, Press Relations +212664592062

Related stories

Communications Agency

Red City PR is a full-service Communications Agency. We are a global team of senior professionals offering a passionate and results-oriented one-stop-shop for communications committed to building strong brands, creating positive awareness and increasing sales for our clients.

Red City PR
Kanalvägen 4
13771 MARRAKECH | STOCKHOLM | ITALY
Sweden