Skip to main content

Etude Visa sur le Paiement Numérique: Un paiement numérique toujours plus plébiscité

Communiqué de presse   •   oct 25, 2016 10:05 CEST

Le Paiement Numérique
  • Le nombre d’Européens qui effectuent régulièrement leur paiement depuis un appareil mobile a triplé depuis 2015 (54 % vs 18 %)
  • 83 % des Suisses de 18 à 24 ans utilisent le paiement numérique, à savoir gèrent leur argent ou effectuent leurs paiements depuis un appareil mobile, et possèdent un Smartphone, une tablette ou un autre terminal mobile.

Zurich, 25 octobre 2016 – Visa Inc. (NYSE: V) D’après une nouvelle étude Visa, le nombre des utilisateurs européens qui utilisent régulièrement leur appareil mobile – à savoir leur Smartphone, tablette ou autre terminal mobile – pour effectuer leurs paiement a triplé au cours de l’année dernière. Aujourd’hui, 54 % des utilisateurs interrogés utilisent régulièrement un appareil mobile pour régler leurs achats de produits ou de services. Ils n’étaient que 18 % à répondre positivement à la même question l’an dernier.

Cette étude a été menée auprès de 36‘000 consommateurs dans 19 pays d’Europe. Les résultats révèlent une acceptation du paiement numérique en très forte croissance au cours des 12 derniers mois. Il y a un an seulement, 38 % des personnes interrogées rapportaient n’avoir jamais utilisé d’appareil mobile pour faire leurs paiements et ne pas avoir l’intention de le faire. Ce chiffre est aujourd’hui tombé à 12 %.

Le top dix des pays dans lesquels le paiement numérique est le plus largement répandu se structure en deux groupes: d’une part les marchés émergents tels que Turquie ou Roumanie, qui font l’impasse sur les moyens de paiement traditionnels pour s’adapter plus rapidement aux technologies nouvelles. D’autre part les marchés les plus développés, notamment les pays nordiques, faisant montre d’une rapide acceptation des nouvelles technologies.

73%des Suisses utilisent le paiement sans contact

En Suisse, 73 % de toutes les personnes interrogées possédant un Smartphone, une tablette ou un autre appareil mobile, recourent au paiement numérique. 49 % utilisent leur terminal mobile pour gérer leur e-banking et 42 % règlent de cette façon leurs achats «in-app». Les personnes interrogées se sentent en général à l’aise d’effectuer un paiement par terminal mobile, indépendamment du niveau de prix des produits et prestations concernées. En Suisse, 27 % règlent des montants élevés, comme des voyages ou des équipements électroniques, par voie numérique. 38 % payent ainsi leurs tickets de bus ou de train.

Stefan Holbein, Country Manager de Visa Europe Suisse analyse: «Le futur du paiement est déjà en marche. Les consommateurs en Suisse et en Europe utilisent aujourd’hui de multiples nouvelles méthodes de paiement. Avec l’arrivée d’Apple Pay cet été sur le marché, il est déjà possible d’effectuer ses paiements en Suisse, l’un des premiers pays d’Europe sur ce plan, au travers de plus de 100‘000 terminaux de paiement sans contact. Des millions d’appareils connectés vont permettre d’intégrer des paiements quotidiens faciles et sûrs à la quasi-totalité des technologies. Nous vivons actuellement le début d’une nouvelle ère du paiement à travers les dispositifs mobiles tels que montres, bracelets et même vêtements connectés. Cette tendance va aller croissant et permettre aux consommateurs de choisir les appareils connectés les plus en phase avec leur mode de vie.»

Le paiement sans contact est à la base du paiement numérique

Le recours croissant au paiement numérique est lié à la diffusion grandissante du paiement sans contact. L’étude révèle que le paiement sans contact est aujourd’hui une méthode de paiement largement utilisée au quotidien, quelle que soit la tranche d’âge. Cette année en Suisse, presque la moitié (48 %) des personnes interrogées a payé sans contact. Les personnes de 25 à 34 ans sont ceux qui, à 54 %, utilisent le plus fréquemment le paiement sans contact. A l’échelle européenne, les utilisateurs des cartes sans contact sont en outre nettement plus ouverts aux nouvelles méthodes de paiement que ceux qui n’utilisent pas le paiement sans contact. Ils se montrent plus intéressés par la possibilité de payer leurs achats via leur appareil mobile dans un magasin (52 % des consommateurs payant sans contact vs 32 % de ceux qui ne le font pas), à travers l’application d’un commerçant (49 % vs 31 %) ou de régler un repas avec leur terminal mobile (50 % vs 30 %).

A propos de l’étude sur le paiement numérique – Etude Digital Payments

Ont été pris en compte comme consommateurs recourant au paiement numérique (Digital Payment User) les personnes qui utilisent leur téléphone, tablette ou un autre appareil mobile pour gérer leur argent ou effectuer des achats en ligne ou par le biais d’applications. L’étude, mandatée par Visa, a été réalisée par l’institut de sondage Populus. L’enquête s’est déroulée entre août et septembre 2016 dans 19 pays d‘Europe: Autriche, Belgique, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Israël, Italie, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Roumanie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Turquie et Grande Bretagne. Un total de 36‘843 consommateurs ont été inclus à l‘étude, pour quelque 2000 personnes interrogées par pays.

A propos de Visa Inc.

Visa Inc (NYSE: V) est une société mondiale de technologie de paiement. Visa connecte les consommateurs, les entreprises, les institutions financières et les gouvernements, à travers plus de 200 pays et régions et permet un paiement numérique rapide, sécurisée et fiable. Nous utilisons, avec VisaNet, l’un des systèmes réseaux de transactions monétaires les plus avancés au monde. Ce réseau est capable de traiter plus de 65’000 transactions à la seconde et offre une protection contre les fraudes aux détenteurs de cartes, ainsi qu’une garantie de paiement aux commerçants. Visa n’est pas une banque et ne fournit ni cartes bancaires ni prêts, de même qu’elle ne fixe pas les taux et taxes aux détenteurs de cartes. Les innovations Visa permettent aux institutions financières d’offrir à leurs clients plus d’options, indépendamment du fait qu’ils règlent par carte de paiement à débit immédiat, en avance avec crédit prépayé ou ultérieurement par carte de crédit.

Pièces jointes

Document PDF

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire