Skip to content
Pierre Soulages: "Peinture 59 x 85 cm, septembre 1951". Estimation : €805 000 à 1 050 000 (6 à 8 M DKK)
Pierre Soulages: "Peinture 59 x 85 cm, septembre 1951". Estimation : €805 000 à 1 050 000 (6 à 8 M DKK)

Press release -

Artistes français en lien avec le Danemark

La vente aux enchères de Bruun Rasmussen en décembre propose un véritable florilège d'art français. Citons notamment des peintures de Pierre Soulages et de Simon Hantaï ainsi qu’une sculpture de Henri Laurens de la collection privée de Jørn Utzon.

Pour la dernière vente aux enchères de l'année, nous mettons sous le marteau un siècle entier de tentations françaises. Citons, entre autres, une peinture de Soulages de 1951, deux œuvres de Hantaï de 1971 et 1980 ainsi qu'une sculpture de Laurens de 1940. Ces quatre œuvres d'art françaises ont en commun d'avoir jusqu’ici appartenu à des collections privées danoises. La vente aura lieu le 8 décembre 2020 chez Bruun Rasmussen Auctioneers à Copenhague. Vous pouvez suivre la vente et enchérir sur bruun-rasmussen.dk

Pierre Soulages au Danemark

Pour Soulages, la fin des années 1940 et le début des années 1950 sont une période marquée par de nombreuses expositions qui le font connaître aussi bien en Europe que de l'autre côté de l’Atlantique. Le lien avec le Danemark a été créé dès 1950. Charlottenborg (lieu d’exposition à Copenhague) avait présenté Soulages à un public danois enthousiasmé par l’exposition « Levende Farver » (Couleurs Vives).

L'année suivante, 1951, marque la deuxième exposition consacrée à Soulages au Danemark. Cette fois, c’est le galeriste de premier plan, Børge Birch, qui lui ouvre ses portes. Parmi les peintures se trouvait « Peinture 59 x 85 cm, septembre 1951 ». C’est cette peinture que Bruun Rasmussen propose lors des ventes aux enchères en décembre. A l’époque, la peinture fut acquise par un Danois, elle est restée la propriété de la même famille qui l'a prêtée pour quelques expositions, la dernière en date étant l’exposition « Fremmed kunst i dansk eje » (Art étranger propriété de Danois) au Musée d’Art Moderne Louisiana en 1964.

« Tout au long de ma carrière, j’ai connu cette œuvre ainsi que son propriétaire et c’est fantastique de pouvoir la mettre en vente après presque 70 ans d'appartenance à des propriétaires privées », déclare Niels Raben, chef du département d'art moderne chez Bruun Rasmussen, qui a déjà vendu une peinture de Soulages.

Deux peintures de Simon Hantaï issues de la collection d’une historienne de l'art

C’est la première fois que Bruun Rasmussen vend aux enchères des œuvres de Hantaï et il s'agit dans ce cas de deux peintures qui n'avaient jamais été proposées à la vente. Elles viennent de la collection de l’historienne de l'art Hanne Finsen.

Aujourd'hui, l’historienne de l’art Hanne Finsen est très respectée en tant que l’une des très grandes personnalités de la vie culturelle et des musées au Danemark et en tant que spécialiste et communicante exquise du modernisme français. L'art français accompagne, comme un fil rouge, toute la carrière de Hanne Finsen. Cela commence dès l’époque de ses études, dans les années 1950, où elle fut co-organisatrice d’expositions pour l'association ’Foreningen Fransk Kunst’ (Association Art Français) à la Glyptothèque Ny Carlsberg à Copenhague, en passant par le poste d’inspectrice en chef de la collection de gravures sur cuivre du Musée d’Art de l’Etat danois, et par sa fonction de directrice progressiste et visionnaire aussi bien de la collection Hirschsprung que de la collection Ordrupgaard.

Henri Matisse est sans doute la pierre angulaire d’une carrière mouvementée qui comprend également la reconnaissance internationale de Vilhelm Hammershøi en 1981. Dans la presse et le public, Hanne Finsen a été surnommée « la chipie malicieuse de la culture » et « Hanne, la dame de fer de l’art » en raison de son approche innovante, moderne et sans compromis de la communication et du fonctionnement du musée.

Depuis lors, Hanne Finsen a œuvré dans l’espoir que les œuvres de Simon Hantaï soient présentées à un large public scandinave. Ce travail a cependant été rendu difficile avant tout du fait des nombreuses années d’isolement choisies par l’artiste mais désormais, Bruun Rasmussen est à même de présenter deux de ses œuvres.

Encore plus de tentations françaises

D'autre part, Bruun Rasmussen vend une étude préparatoire d’une peinture de Henri Le Sidaner. La peinture appartient au Musée Marmottan-Monet à Paris et l’ébauche est de provenance danoise. La vente aux enchères propose également une sculpture de Henri Laurens que l'architecte Jørn Utzon a reçu directement de l'artiste en relation avec une visite en France. Les autres œuvres françaises comprennent, entre autres, des noms tels que Chu Teh-Chun, une lithographie de Soulages et une œuvre de Niki de Saint-Phalle.

Vidéo : Niels Raben, chef du département d'art moderne chez Bruun Rasmussen, sur Soulages
Cliquez sur CC pour avoir des sous-titres en français

La vente aura lieu le 8 décembre 2020 chez Bruun Rasmussen Auctioneers à Copenhague. Vous pouvez suivre la vente et enchérir sur bruun-rasmussen.dk

Subjects

Categories


Bruun Rasmussen Auctioneers is one of Scandinavia’s leading international auction houses, and one of Denmark’s oldest. It all started on 6 October 1948, when Arne Bruun Rasmussen conducted the first traditional auction in the saleroom at Bredgade 33 in Copenhagen. Today, Jesper Bruun Rasmussen stands at the helm of the family-run business together with the third generation of the family, his son Frederik and daughter Alexa, and the company’s CEO Jakob Dupont.

In 2004, the first Online Auction was launched, and today the auction house has expanded to include departments in Copenhagen and Aarhus and representations in Sweden, Germany, England, France, Belgium, Luxemburg, Spain, Italy, Thailand and the US. About 100,000 lots are put up for auction each year at the Live Auctions, the daily Online Auctions and - the latest edition - Direct Auctions. Here you can bid on everything from art, antiques, modern design and jewellery to books, coins, stamps, wine and weaponry.

Press contacts

Niels Raben

Niels Raben

Head of Department Modern & Contemporary Art + 45 8818 1181

Bruun Rasmussen – the Whole World's Auction House!

"Going once, going twice. Sold to the lady in the front row”. For 75 years, Bruun Rasmussen Auctioneers has sold art, antiques, design, jewellery, wristwatches and collector’s items in the heart of Copenhagen. It was Arne Bruun Rasmussen who founded the auction house at Bredgade 33 in 1948, and until 2022 the Bruun Rasmussen family owned the company. Today, the company is owned by the British auction house Bonhams - one of the world's leading and oldest auction houses.

Being a part of Bonhams, means that Bruun Rasmussen has joined a global network, which benefits both the art and the customers, the latter has gained access to far more auctions and the former has a better chance of achieving the market's best hammer prices. The goal is to constantly confirm to our customers that Bruun Rasmussen is a sought-after auction house with the highest expertise in valuation and sales. Bonhams and Bruun Rasmussen share the core values of knowledge, credibility, commitment and renewal, and the old Copenhagen auction house will thus continue to base its business on its well-known values under the auspices of Bonhams.

With CEO Jakob Dupont at the helm, an extensive digitization process has taken place during the past years, making the auction house a significant player on the international market. With solid experience and in-depth knowledge complemented by highly professional advice and appraisal service, the company is the link between sellers and interested buyers from all over the world. Every year, 70,000 unique works of art are sold at three types of auctions – the traditional Live Auctions and the two web-based auctions Online Auction and Direct Auction.

Bruun Rasmussen Auctioneers
Sundkrogsgade 30
2150 Nordhavn
Denmark
Visit our other newsrooms