Passer au contenu
Visualisation du cabine de téléphérique en système Funifor
Visualisation du cabine de téléphérique en système Funifor

Communiqué de presse -

LE PROJET SCHILTHORNBAHN 20XX –NOUVELLE ÉTAPE FRANCHIE

Schilthornbahn SA a soumis fin avril à l’Office fédéral des transports (OFT) les dossiers de demande d’approbation des plans pour SCHILTHORNBAHN 20XX. Ce projet global consiste à remplacer les installations de transport et stations actuelles. L’entreprise compte avec un début des travaux au printemps 2022. Le site web www.schilthornbahn20xx.ch a été mis en service pour fournir une information actuelle et complète.

Le projet SCHILTHORNBAHN 20XX a atteint une nouvelle étape : la semaine dernière, les dossiers écrits pour la demande d’approbation des plans ont été soumis à l’Office fédéral des transports. Une précondition importante pour cette étape était le soutien des propriétaires fonciers concernés. Les 58 parties concernées ont toutes donné leur accord au projet et signé les contrats de servitude. Schilthornbahn SA espère obtenir l’approbation des plans au printemps 2021. Après les nombreux travaux préparatoires et la construction des téléphériques de transport des matériaux durant l’été 2021, la construction de la section 2 (Mürren-Birg) devrait démarrer au printemps 2022 et être terminée pour la saison d’hiver 2023/24. La section 3 (Birg-Schilthorn) devrait être mise en service avec une voie à mi-mars 2024 et être terminée en novembre 2024. La construction de la section 1 (Stechelberg-Mürren) est ensuite planifiée pour 2025. L’achèvement complet du projet est prévu pour la saison d’hiver 2025/2026.

Funifor – une première de Garaventa en Suisse

Comme par le passé, les sections 2 et 3 sont conçues et seront construites sous forme d’installations totalement indépendantes, permettant un service vers le Schilthorn durant toute l’année. En place d’un téléphérique pendulaire classique, le système Funifor de Garaventa sera mis en œuvre – une première en Suisse. Cette technologie pour téléphériques, extrêmement stable par vents forts, se situe à la pointe du progrès en matière de sécurité, technique et économie. Elle se caractérise par un écartement très large et une suspension courte ce qui rend le téléphérique nettement plus stable dans le vent et lui permet de s’adapter de manière optimale aux conditions difficiles de haute montagne. En outre elle se contente de stations bien plus basses ainsi que de pylônes moins nombreux et moins hauts, ceci avec un effet positif sur l’aspect général.

Liaison directe avec Mürren par le téléphérique le plus raide au monde

Pour atteindre rapidement et confortablement le sommet du Schilthorn, une nouvelle liaison directe Stechelberg-Mürren s’impose vraiment. Le trajet existant de Stechelberg à Mürren par Gimmelwald remonte à la fin des années 1960 et avait constitué à l’époque une œuvre de pionniers pour le développement du tourisme et aussi en matière de technique des téléphériques. La situation actuelle est caractérisée par une utilisation de la capacité proche de 100% en permanence et par les nombreux transbordements nécessaires. L’exploitation est complexe, doit satisfaire à différents types d’exigences et assurer, outre le transport de personnes, également celui des marchandises.

L’objectif principal est d’augmenter la capacité et d’améliorer le confort aussi bien pour les indigènes que pour les visiteurs. Des cabines plus spacieuses avec 25% de place en plus par personne, de même que l’état de la technologie et les prescriptions en vigueur, requièrent des écartements plus larges et, donc, des couloirs pour le tracé et des stations plus larges. Le village de Gimmelwald continuera d’être relié par la ligne existante. Cette section peut, avec une maintenance permanente et des investissements de rénovation ciblés, être préservée pour le futur. Une augmentation de la capacité ou des changements importants à l’infrastructure ne se justifient pas dans ce cas. La liaison directe Stechelberg-Mürren sera réalisée au moyen d’un téléphérique pendulaire classique avec des cabines de 85 places. Durant le trajet, la pente atteindra un maximum de 160 %. Les visiteurs jouiront donc d’un trajet spectaculaire sur le téléphérique le plus raide au monde.

Renouvellement complet de toutes les stations

Les nouveaux téléphériques imposent un renouvellement complet des stations Mürren, Birg et Schilthorn. Un nouveau bâtiment viendra également compléter la station inférieure à Stechelberg. Le transport de bagages et marchandises en direction de Mürren sera entièrement automatisé. Un bistro sera également à disposition des visiteurs.

Mürren : La nouvelle station de Mürren, plus grande, ne sera plus seulement un point de transbordement. Un magasin de sport, un dépôt de skis, un bar et magasin, ainsi qu’une grande terrasse accueilleront les visiteurs. Au sous-sol de la station, un local couvert moderne sera dédié aux bagages et marchandises. Le bâtiment sera moins élevé, réduisant l’obstacle à la vue pour les habitants et visiteurs du village.

Birg : La nouvelle station Birg disposera d’une plus grande surface utilisable. L’espace supplémentaire permettra d’aménager un restaurant self-service, deux locaux commerciaux et une terrasse sur le toit. Le bâtiment en béton existant sera transformé en restaurant avec une carte soignée.

Schilthorn : En-dessous de l’iconique restaurant 360° Piz Gloria, la station sera transformée pour l’arrivée des deux téléphériques Funifor. Outre les installations visibles liées au téléphérique, les visiteurs se trouveront dans un bâtiment lumineux à 2970m d’altitude. La sortie pour les skieurs se fera sous l’entrée des cabines.

Architecture uniforme – la technique du téléphérique reste visible

La conception globale a été élaborée selon une procédure qualifiée dans le cadre de nombreux ateliers en collaboration avec l’Office fédéral de la culture, l’Office cantonal de la protection du patrimoine et le Patrimoine bernois. Le concept des finger docks non chauffés à trois branches a été adopté pour toutes les stations, résultant en un aspect uniforme mis en œuvre partout. Les bâtiments s’adaptent à la technique du téléphérique qui reste apparente. Les éléments architectoniques satisfont aux exigences de la technique, du contexte et de la durabilité. Le bureau d’architectes Brügger Architekten de Thoune est responsable pour l’architecture des stations. De nombreux autres partenaires importants sont engagés pour la planification et la réalisation du projet.

Le site web du projet est en ligne

Le site web du projet www.schilthornbahn20xx.ch est en ligne dès aujourd’hui. Sur cette plate-forme, les informations complètes et actuelles du projet sont constamment disponibles. On y trouve aussi des images et vidéos avec visualisation des stations. 

Related links

Thèmes

Tags


Informations sur l'entreprise

Le téléphérique de Schilthornbahn SA, dont le siège est à Interlaken, relie la vallée de Lauterbrunnen depuis Stechelberg à Gimmelwald et Mürren, villages de montagne libres de voitures, puis, par la station Birg, au sommet du Schilthorn à 2970 m d’altitude. Face aux sommets Eiger, Mönch et Jungfrau, le domaine du Schilthorn propose de nombreuses activités aux visiteurs du monde entier. Le Schilthorn a obtenu un renom international grâce au tournage du film James Bond « Au Service Secret de sa Majesté » en 1968.

Contacts presse

Christoph Egger

Press contact Direktor +41 79 631 10 81

Contenus similaires