Skip to main content

Produits de la mer : la filière norvégienne en pleine forme!

Actualité   •  juin 18, 2015 15:40 CEST

Au cours du 1er trimestre de 2015, la Norvège a exporté ses produits de la mer pour une valeur équivalente à 2,06 milliards d’euros, soit une augmentation de 3 % par rapport au premier trimestre de 2014. En mars, cette valeur a même atteint 0,75 milliards d’euros, représentant une hausse de 13% comparé au mois de mars 2014.

La France reste le 3ème plus grand marché d’exportation en valeur pour les produits de la mer norvégiens derrière la Pologne et le Danemark. Le pays a en effet connu une hausse de 7% de ses exportations (+4% en valeur) par rapport aux trois premiers mois de 2014 (35 498 tonnes contre 33 121 tonnes).

« Le mois de mars a marqué un nouveau record plaçant le premier trimestre 2015 en haut du podium pour les exportations de produits de la mer de Norvège. Et ce malgré des exportations plus faibles au cours des deux premiers mois de l'année, en comparaison aux mois les plus forts de 2014. La hausse du prix du cabillaud expliquerait en partie ces résultats. Après un démarrage tardif de la saison du frais cette année, marquée par de mauvaises conditions climatiques et des pêcheurs contraints de rester à terre, les activités de pêche ont repris intensément durant la période de Pâques. Ce que confirme l'augmentation des quantités de cabillaud norvégien exportées. En outre, le saumon a connu un très bon 1er trimestre, bénéficiant en partie de la couronne norvégienne plus faible par rapport aux devises comme l'euro et le dollar américain », selon Geir Bakkevoll, Directeur de la communication au Centre des produits de la mer de Norvège.

Le saumon norvégien a toujours la cote et particulièrement en France

Les exportations de saumon norvégien ont atteint en valeur 1,32 milliards d’euros au premier trimestre 2015 dont 0,49 milliards d’euros rien que pour le mois de mars. Soit une augmentation de 5 %, par rapport au premier trimestre de 2014 (+ 14% pour le mois de mars).
En Europe, la Pologne et la France restent les principaux importateurs de saumon norvégien.

Au premier trimestre 2015, le volume des exportations vers la France a en effet augmenté de + 12% en comparaison avec 2014, soit 28 851 tonnes pour les 3 premiers mois de 2015 contre 25 788 tonnes pour la même période en 2014.

Côté consommation, même si les chiffres regroupent l’ensemble des origines, le constat est tout aussi enthousiaste : la consommation des ménages de saumon frais a augmenté de 14% comparé à la même période en 2014 (jusqu’à + 17% pour le saumon en filet). Même constat positif concernant la pénétration et la fréquence de consommation : les Français ont été plus nombreux à acheter du saumon (10% de pénétration contre 8% au mois de mars en 2014), et ils en achètent plus souvent (la fréquence augmente de 2,5%).

Le saumon reste ainsi le premier produit de la mer consommé par les Français !

Les exportations de cabillaud frais, poissons séchés & salés et maquereau en progression

Les exportations de cabillaud se sont quant à elles élevées à 102,98 millions d’euros au premier trimestre 2015 dont 45 millions d’euros pour le seul mois de mars. Soit une hausse de 14 % par rapport au premier trimestre de 2014 (+ 48% pour mars). D’ailleurs, la croissance des exportations de cabillaud norvégien vers la France l’atteste : 6 917 000 d’euros (équivalence en valeur) en mars 2015 contre 5 771 000 d’euros en mars 2014.

Résultats également en forte progression pour les poissons séchés et salés avec des exportations à hauteur de 117,2 millions d’euros au premier trimestre, équivalant à + 15 % par rapport au premier trimestre de 2014 (+ 11% pour le mois de mars). A souligner également : le volume des exportations est passé quant à lui de 3 570 tonnes à 22 103 tonnes durant cette même période.

Autre catégorie en bonne santé : le maquereau norvégien. Au mois de mars, la Norvège l’a exporté à hauteur de 13,39 millions d’euros, soit une augmentation de 5 % par rapport à mars 2014. La Chine et la Turquie demeurent les marchés les plus importants pour cette catégorie de produits.

Ainsi, les chiffres du premier trimestre 2015 en témoignent : les exportations des produits de la mer de Norvège se portent pour le mieux. Le marché français continue quant à lui d’apprécier les produits de la mer de Norvège et le saumon en particulier.


A propos du Centre des Produits de la Mer de Norvège

Le Centre des Produits de la Mer de Norvège est un organisme norvégien représenté à Paris, dont le siège (NSC/Norwegian Seafood Council) est situé à Tromsø, en Norvège, à 600 kilomètres au nord du cercle polaire. Le NSC a été créé par le Ministère norvégien de la pêche en 1991 afin de renforcer la notoriété des produits de la mer de Norvège de par le monde. Ses activités sont financées par le secteur de la pêche et de l’aquaculture via un prélèvement sur les exportations des produits de la mer.

Les principaux axes de communication du CPMN sont l’origine norvégienne, les qualités gustatives et nutritives des produits et la sécurité alimentaire que garantit le savoir-faire des Norvégiens en matière de pêche et de pisciculture. La France est le second marché d’exportation pour les produits de la Mer de Norvège avec environ 670 millions d’euros par an, ce qui fait également de la Norvège son plus gros fournisseur en matière de produits de la mer.

La France est également le second marché d’exportation de Saumon de Norvège avec 116 000 tonnes en 2014.

Pour en savoir plus: www.poissons-de-norvege.fr / http://www.toutsurlesaumon.fr/

Hyacinthe PRACHE 
h.prache@rpca.fr - Tél. : 01 42 30 81 00

Pièces jointes

Document PDF

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire