Skip to main content

Norvège : le succès des produits de la mer ne se dément pas ; en 10 ans, les exportations norvégiennes ont plus que doublé

Communiqué de presse   •   jan 25, 2016 14:34 CET

Les exportations norvégiennes de produits de la mer en 2015 s’élèvent à NOK 74,5 milliards en 2015, ce qui représente une hausse de 8 % (NOK 5,8 milliards) de plus par rapport à l'année déjà record de 2014.

"Le résultat est meilleur que prévu, considérant que nous avons traversé une année marquée par des restrictions commerciales sur plusieurs marchés et par l’embargo russe. La baisse de la couronne norvégienne, ainsi que la forte demande en les produits frais en particulier, ont contribué à établir un nouveau record des exportations norvégiennes", a commenté M. Terje E. Martinussen, Directeur général du Centre des Produits de la Mer de Norvège.

Les exportations des produits de la mer vers l'UE ont connu une croissance de 17 % en 2015, atteignant NOK 50 milliards pour la première fois. 67 % des exportations norvégiennes de produits de la mer sont à destination de L'UE, qui représente décidément le marché le plus important de la filière norvégienne. La part des produits frais représente plus de 60 % de ces exportations, et elle est en forte croissance.

Record pour le saumon et le cabillaud

Le saumon et la truite des fjords enregistrent également un record cette année. Les exportations ont atteint NOK 50 milliards, soit une augmentation de plus de 8 % (NOK 3,9 milliards), comparé à 2014.

La Norvège a exporté pour une valeur de NOK 13 milliards de cabillaud en 2015, connaissant une progression de 8 %, soit un peu moins de NOK 1 milliard, par rapport à l’année précédente. Une évolution qui reste en ligne avec la réduction des quotas, le volume des exportations de cabillaud ayant, quant à lui, diminué de 13 %.

La Norvège a exporté pour une valeur de NOK 4 milliards de morue et pour NOK 2,8 milliards de produits à base de poissons blancs frais en 2015.

"La Norvège n'a jamais exporté autant de cabillaud qu’en 2015. La filière porte une attention accrue sur la qualité, et le taux de change favorable a également contribué à renforcer la demande pour ces produit", a affirmé Martinussen.

Quotas inférieurs pour le maquereau et le hareng

La réduction des quotas a entraîné des baisses d’exportations de maquereau et de hareng. Une valeur de NOK 3,8 milliards de maquereau a été exportée en 2015, ce qui représente une diminution de 7 %, soit NOK 306 millions, par rapport à 2014. Les exportations de hareng s’élèvent à NOK 2,4 milliards en 2015, ce qui représente une diminution de 12 %, ou NOK 327 millions.

Une croissance de plus de 50 % pour les crustacés

La Norvège a exporté des crevettes, crustacés et mollusques pour une valeur de NOK 1,5 milliards en 2015. Cela représente une augmentation de 52 % par rapport à 2014. Cette forte croissance est principalement due à l'augmentation des exportations de crevettes, de crabe des neiges et de crabe royal.

La France, 3ème marché pour les produits de la mer de Norvège 

En 2015, la Norvège a exporté ses produits de la mer vers 143 pays au total. En tête du palmarès, la Pologne, avec NOK 6,9 milliards. La Pologne est un marché de consommation qui augmente de façon constante, mais une part importante des exportations vers la Pologne est destinée à la transformation, et est ensuite réexportée vers le marché européen. Le Danemark occupe la deuxième place, avec NOK 6,4 milliards en 2015, mais reste, comme la Pologne, un marché important pour la transformation.

En 2015, la France devient le 3ème plus gros marché des produits de la mer de Norvège, et représente NOK 6,2 milliards au total, soit une progression de 9 % par rapport à 2014. Cette évolution place la France dans le top 10 des marchés en hausse en 2015. Le volume total des exportations vers la France s’est élevé à 141 000 tonnes, soit 1 % de plus que l’année précédente.

Le saumon confirme sa position de poisson phare en France

Les exportations norvégiennes de saumon vers la France atteignent NOK 5,6 milliards en 2015, soit une progression de 10 % comparé à 2014. C’est la valeur la plus élevée jamais enregistrée pour le saumon en France, qui occupe désormais la deuxième place dans le palmarès des plus gros marchés pour le saumon norvégien, et la quatrième place des marchés en progression en 2015.

En raison d’un marché mondial challengeant, avec une demande en saumon qui excède de loin la production, le prix du saumon n’a cessé d’augmenter ces dernières années ; le prix moyen du saumon exporté de Norvège a augmenté de 30 % entre 2011 et 2015. Malgré cette hausse , la France semble toujours plébisciter plus que jamais le saumon norvégien ; sur cette même période, les exportations de saumon vers la France ont augmenté de 43% en valeur.


Contacts presse - Agence RPCA

A propos du Centre des Produits de la Mer de Norvège

Le Centre des Produits de la Mer de Norvège est un organisme norvégien représenté à Paris, dont le siège (NSC/Norwegian Seafood Council) est situé à Tromsø, en Norvège, à 600 kilomètres au nord du cercle polaire. Le NSC a été créé par le Ministère norvégien de la pêche en 1991 afin de renforcer la notoriété des produits de la mer de Norvège de par le monde. Ses activités sont entièrement financées par le secteur de la pêche et de l’aquaculture via un prélèvement sur les exportations des produits de la mer.

Les principaux axes de communication du CPMN sont l’origine norvégienne, les qualités gustatives et nutritives des produits et la sécurité alimentaire que garantit le savoir-faire des Norvégiens en matière de pêche et aquaculture. 

Pour en savoir plus: www.poissons-de-norvege.fr / www.toutsurlesaumon.fr/

Pièces jointes

Document PDF

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire