Skip to main content

Le paiement sans contact marque des points à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™

Communiqué de presse   •   juil 04, 2019 12:00 CEST

Durant la première phase de la compétition, plus de la moitié des achats effectués dans les stades ont été réalisés en sans contact.

Les données de Visa (fournies par Natixis Payments) montrent que les supporters français ont globalement été les plus dépensiers, suivis par les américains et les britanniques ; de leur côté, les Japonais sont ceux qui ont dépensé le plus en moyenne par transaction

PARIS, le 4 juillet 2019 –Visa (NYSE : V), Partenaire Officiel des Services de Paiement de la FIFA, publie aujourd’hui une analyse des dépenses effectuées au cours de la phase de poules (du 7 au 20 juin) de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™. Les résultats indiquent que les fans qui ont effectué des achats dans les 9 stades officiels à travers la France ont utilisé des technologies de paiement sans contact – cartes de paiement, smartphones, bracelets et autres accessoires connectés – pour plus de la moitié de leurs achats (51 %).

Les analyses des dépenses effectuées en dehors des stades par les porteurs de carte Visa étrangers montrent une hausse du tourisme en France, d’autant plus importante pour les plus petites des villes hôtes. Dans l’ensemble des 9 villes hôtes uniquement, a été enregistrée une augmentation de 140% des paiements sans contact réalisés par les détenteurs de cartes Visa étrangers.

« Les fans de foot ont adopté la rapidité, la facilité et la sécurité du paiement sans contact pour accélérer leur passage en caisse et pour revenir suivre l’action sur le terrain, » déclare Lynne Biggar, Chief Marketing and Communications Officer chez Visa. « En tant que solution de paiement exclusive de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ nous sommes fiers de soutenir les athlètes qui rendent ce tournoi incroyable, tout en améliorant l'expérience des fans avec des moyens de paiement rapides et innovants. »

Résultats

Données à l’intérieur des stades (du 7 au 20 juin 2019)

  • La rencontre entre les États-Unis et le Chili (au Parc de Princes, à Paris) est celle où le plus de dépenses ont été effectuées à l’intérieur d’un stade au cours d’un seul match (environ 14 % des dépenses totales à ce jour). Au deuxième rang figure le match d’ouverture entre la France et la Corée du Sud (Parc de Princes), avec 8 % des dépenses – où plus de 45 000 supporters étaient réunis dans l’enceinte parisienne.
  • Avec 53 % des achats, les supporters français sont ceux qui ont le plus dépensé ; suivi par les supporters venus des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de l’Australie, des Pays-Bas, de l’Allemagne, du Japon, du Canada, de la Norvège, de la Suède, de la Suisse et de la Chine.
  • Les Japonais sont les supporters qui ont le plus dépensé par tête, suivi par les fans Chinois et les fans Mexicains.
  • Les produits alimentaires et boissons ont été au cœur du plus grand nombre de transactions (plus de 54 %), suivis par les souvenirs (46 %).

Données à l’extérieur des stades (du 7 juin au 20 juin 2019)

L’analyse des données sur les dépenses effectuées à l’extérieur des stades par les détenteurs de cartes de paiement Visa de pays étrangers met en évidence une hausse du tourisme dans les villes hôtes :

  • 4,45 millions de transactions ont eu lieu en dehors des stades depuis le début du tournoi.
  • Les paiements sans contact dans les villes hôtes ont augmenté de 140 % par rapport au mois de juin de l’année dernière.
  • Les villes ayant connu le plus d’achats à l’extérieur de leurs stades sont Paris, puis Nice et Lyon.
  • Les villes hôtes enregistrent une hausse des dépenses de la part de citoyens étrangers depuis le début de la compétition, contribuant ainsi à la croissance annuelle de l’ensemble des transactions étrangères.
  • oLes villes hôtes de plus petite taille ont connu une croissance plus considérable des dépenses par rapport à l’année dernière, comme par exemple Reims (87 %), Valenciennes (71 %) et Le Havre (384 %).
  • oLes villes de taille plus importante ont également connu une hausse des dépenses étrangères comparativement à l’an dernier, comme Paris (16%), Nice (24%) et Lyon (24%).
  • Les pays étrangers ayant la plus grosse croissance annuelle de dépenses en France depuis le début du tournoi sont : les États-Unis (21 %) ; le Royaume-Uni (8 %) ; l’Allemagne (86 %) ; la Suisse (28 %) ; et l’Espagne (21 %).
  • Enfin, dans les villes hôtes, les trois principaux pays étrangers les plus dépensiers étaient les États-Unis (18 %), le Royaume-Uni (19 %) et la Chine (4 %).

Les services Visa dans les stades du tournoi

En tant que leader mondial des paiements, Visa veille à ce que les spectateurs de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019TM profitent de la meilleure expérience possible en leur fournissant des technologies innovantes dans l’ensemble des stades et en permettant notamment les paiements sans contact via carte, smartphone ou accessoire connecté.

  • Visa est le service de paiement exclusif du tournoi dans tous les stades où les paiements par carte sont acceptés. Dans les stades, les supporters peuvent payer en sans contact avec leurs cartes de crédit et de débit ou avec leurs smartphones sur les plus de 1 600 terminaux disponibles en points de vente.
  • Les terminaux en points de vente sont équipés avec le branding sensoriel Visa qui indique avec un son et une animation propres à Visa que la transaction a été effectuée ; permettant aux fans d’avoir la garantie qu'ils désirent à chaque fois qu'ils utilisent Visa.
  • Aussi, des cartes Visa prépayées et bracelets de paiement connectés commémoratifs sont disponibles aux stands clients Visa dans l’ensemble des stades officiels pour les non détenteurs de cartes de paiement Visa.
  • Visa a sélectionné Natixis Payments comme fournisseur de solutions prépayées et en points de vente, ainsi que comme acquéreur dans les stades.

À propos de Visa Inc.

Visa Inc. (NYSE: V) est le leader mondial des paiements digitaux. Notre mission est de connecter le monde via le réseau de paiement le plus innovant, fiable et sécurisé, permettant aux individus, aux entreprises et aux économies de prospérer.  Notre réseau de traitement mondial avancé, VisaNet, permet des paiements fiables et sécurisés partout dans le monde et est capable de traiter plus de 65 000 transactions par seconde. L’attention constante de Visa sur l’innovation est un catalyseur de croissance rapide pour le commerce digital sur tous les appareils, pour tous, partout. Alors que nous passons d’un monde matériel à un monde digital, Visa mobilise sa marque, ses produits, ses équipes, son réseau et sa taille pour redéfinir l’avenir du commerce. Pour en savoir plus, consultez Visa.fr, le blog Visa , et @Visa_Fr

Pièces jointes

Document PDF

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire

By submitting the comment you agree that your personal data will be processed according to Mynewsdesk's Privacy Policy.