Skip to main content

Paiement sans contact dans les transports à Grenoble: Visa au cœur des nouveaux usages

Communiqué de presse   •   oct 01, 2015 09:00 CEST

Pour la première fois en France, les voyageurs pourront utiliser leur carte de paiement Visa sans contact sur le réseau de bus TAG de la Métropole Grenobloise.

En plus du système billettique existant, les voyageurs occasionnels pourront ainsi régler leur trajet directement avec leur carte de paiement Visa sans contact à la montée du bus et en quelques secondes. Concrètement, l’utilisateur n’a qu’à poser sa carte sans contact sur la borne de validation dans le bus, et son trajet est payé.

Grenoble emboîte ainsi le pas à Londres, qui a déjà mis en place cette technologie dans ses bus et métros depuis décembre 2014. Cette solution de paiement simple, fluide, rapide et universelle a déjà permis à des voyageurs provenant des cinq continents de payer leur trajet en métro et en bus avec leur carte Visa sans contact en un seul geste. Finies les files d’attente aux bornes et aux guichets pour acheter son ticket : grâce au paiement sans contact, les voyageurs occasionnels se déplacent de manière plus fluide et plus sereine.

Plus qu’une nouvelle solution technologique, cette innovation fait aussi et surtout écho à l’évolution des pratiques des Français en matière de paiement sans contact, dont le nombre de transactions a été multiplié par 4 en un an. Aujourd’hui, ce sont plus de 50% des titulaires de cartes Visa qui disposent d’une carte sans contact et plus de 30% des commerçants qui l’acceptent. Le déploiement des cartes et terminaux sans contact va continuer à croître dans les prochaines années, avec un objectif de 100% d’équipement d’ici 2020.

« La stratégie de Visa est de généraliser l’adoption du paiement sans contact par la carte Visa dans les transports », rappelle Gérard Nébouy, Directeur Général de Visa Europe France, « et cela fonctionne déjà à Londres avec plus d’1 million de paiements sans contact chaque jour dans les transports. Cette technologie a déjà fait ses preuves et apporte un réel bénéfice aux utilisateurs ».

Pour Visa, cette initiative à Grenoble mise en œuvre en collaboration avec la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes, marque la première étape en France du déploiement du sans contact dans les transports publics, inscrivant la carte Visa au cœur des besoins et usages quotidiens des Français.

A propos de Visa Europe

Visa Europe est une entité détenue et contrôlée exclusivement par ses membres européens, présents dans 37 pays.

Visa Europe évolue au cœur de l’écosystème des paiements pour créer des services et des infrastructures qui permettent à des millions de consommateurs européens, aux entreprises et aux gouvernements, d’effectuer des paiements électroniques. Ses membres sont chargés d’émettre les cartes, de signer les contrats avec les commerçants et de fixer les cotisations demandées aux titulaires de cartes et aux commerçants. Visa Europe gère aussi le plus grand nombre de transactions en Europe, traitant plus de 16 milliards de transactions par an – au rythme de 1 627 transactions par seconde lors de pics d’activité.

Il y a aujourd’hui plus de 500 millions de cartes en circulation en Europe et 1€ sur 6 est désormais dépensé par carte Visa (1 € sur 4,2 en France). Sur l’année écoulée, les dépenses et les retraits par cartes Visa représentent plus de 2 000 milliards d’euros, dont 1 500 milliards aux points de vente.

Depuis 2004, Visa Europe opère en Europe, indépendamment de la société internationale Visa Inc. L’association est enregistrée en Grande-Bretagne et détient une licence de la marque Visa, exclusive, irrévocable et perpétuelle. Les deux entreprises travaillent de concert pour proposer des paiements Visa dans plus de 200 pays et territoires.

Pour plus d’information, rendez-vous sur les sites www.visaeurope.com et www.visa-europe.fr 

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire

By submitting the comment you agree that your personal data will be processed according to Mynewsdesk's Privacy Policy.